Home / Algérie / centre de regroupement des équipes nationales de Sidi Bel-Abbés: 27 milliards de centimes alloués pour son achèvement

centre de regroupement des équipes nationales de Sidi Bel-Abbés: 27 milliards de centimes alloués pour son achèvement

Une enveloppe de 27 milliards de centimes a été allouée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, en vue d’achever le projet du centre de regroupement des équipes nationales, qui a accusé un retard flagrant de réalisation depuis l’année 2009.

En marge de sa visite de travail et d’inspection à Sidi Bel-Abbés, hier, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a décidé de débloquer une enveloppe financière de 27 milliards de centimes, pour achever les travaux en cours du centre de regroupement des équipes nationales, achevé à près de 90%. Il s’agit des œuvres des terrains d’athlétisme, l’hôtel et son équipement, le centre d’accueil, les travaux de revêtement des deux salles omnisport, la piscine semi-olympique et équipement, ainsi que le terrain d’athlétisme qui va selon le directeur du secteur M. Rayane démarrer incessamment. Il faut souligner que ledit projet a connu des difficultés financières énormes, sachant que ce grand projet dont la réévaluation a atteint un plafond de 1083 millions de dinars, alors que le taux financier a été évalué au début à 830 millions de dinars, puis à 1030 millions de dinars. Le projet de réalisation de la piscine semi- olympique composée de deux bassins de 25 mètres située sur le boulevard Abbane Ramdane, qui connaît également une cadence de réalisation lente évaluée à 65%, à cause de quelques problèmes techniques imprévus, ayant relation avec le terrain submergé par les eaux souterraines. Le ministre a demandé une réévaluation du projet, pour pouvoir le réceptionner en juin prochain, en insistant sur le respect des délais de réalisation. Lors de sa visite, le ministre a été invité à l’école primaire Adhim Fatiha située dans la ville de Sidi Bel-Abbés, pour fêter avec les enfants la journée nationale de Yennayer. Des chants, des danses et des expositions des traditions amazighes, un tout qui a fait un cocktail culturel magnifique, présenté à la délégation ministérielle à cette occasion. Le ministre a mis l’accent sur l’importance de Yennayer «décrété journée nationale chômée et payée par le président de la République, qui ne fera que renforcer les liens entre les enfants du peuple algérien» a conclu le ministre. Par la même occasion, une exposition des tenues et plats traditionnels a été également organisée à la maison de jeunes du quartier le Rocher, et des activités culturelles diverses ont été animées par des participants de plusieurs associations.

S. D.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …