Home / Sports / Championnats du monde: Quelle place pour nos judokas ?

Championnats du monde: Quelle place pour nos judokas ?

La sélection nationale de judo composée de trois athlètes s’est déplacée à Bakou – capitale de l’Azerbaïdjan – pour prendre part au Mondial prévu du 20 au 27 septembre et où il serait hasardeux de pronostiquer un quelconque résultat. La sélection nationale de judo nous a habitué à de meilleures prestations, avec en prime, des places honorables sur le plan africain, devenues par la suite, une culture et une tradition. Sur le plan mondial, le jeu est tout autre.

Depuis l’épopée des Mezghiche, Abad, Belmir, Moussa, Goumrassa ou Harkat ; en passant par les Benyekhlef, Benamadi, Souakhri ou Haddad, (des athlètes sortis des différentes écoles), le judo algérien a continué d’enfanter de véritables talents, corroboré par une dynamique laquelle, ne semble plus suivre l’évolution aujourd’hui, puisqu’elle engendre des conséquences plutôt négatives. Cette fois, à Bakou pour le compte du Mondial, une autre paire de manches, elle doit se ressaisir même si les places en finales deviennent de plus en plus chères. Kaouthar Ouallal (-78kg), Fethi Nourine (-73 kg) et Lyes Bouyacoub (-100 kg), auront à cœur de participer à cette grande manifestation et pourquoi pas faire en sorte à mouiller davantage le maillot en faisant mieux que leurs camarades présents à Budapest lors de la précédente édition.
Ils seront, donc, présents pour prouver que l’appétit vient en mangeant et que tout est possible dans de pareilles circonstances où il suffit juste d’y croire. L’an passé et avec une préparation qui laissait à désirer, le staff technique avait donné comme pronostic le podium, il a jugé que ses athlètes avaient les moyens d’atteindre les différentes finales, ce ne fut pas le cas malheureusement. Il faut dire également que lors de l’édition de Budapest, ils étaient plutôt six judokas (trois filles et trois garçons) alors que les résultats étaient loin des espérances. Aujourd’hui quel serait le pronostic avec seulement trois athlètes, une fille et deux garçons. L’on se rappelle et après des journées d’attente, la Fédération algérienne de judo (FAJ) qui avait dévoilé la liste des athlètes qui participeront à la 36e édition des Championnats du monde, n’avait point jugé utile de donner les pronostics, il faut se remettre à l’évidence et de voir le nombre de judokas présents pour s’en rendre compte des pronostics.
Pour ce qui est des athlètes, il s’agit de Kaouthar Ouallal (-78 kg) chez les filles, Fethi Nourine (-73 kg) et Lyes Bouyacoub (-100 kg), chez les garçons. Le judo Algérien aussi n’est pas en reste des mauvais résultats sur le plan mondial après avoir réussi à placer des judokas comme Benamadi, Benyekhlef, ou encore Haddad Soraya sur des marches du podium mondiaux. Pour cette 36e édition des Mondiaux de judo, 800 athlètes représentant 129 pays sont attendus dans la capitale azérie.

Ahmed Chébaraka

About Armadex

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …