Home / Algérie / Chatt (El Tarf): Les habitants bloquent la RN44

Chatt (El Tarf): Les habitants bloquent la RN44

Les habitants de la cité à habitations précaires dite Khmiri, commune de Chatt wilaya, d’El Tarf ont bloqué tard la journée de mardi la route nationale 44 reliant la wilaya de Annaba et celle d El-Tarf pour n’avoir pas été relogés dans leurs nouvelles habitations la veille de la fête de l’indépendance suite à une rumeur qui a provoqué la colère des bénéficiaires de logements.
Les citoyens de la cité Khmiri concernés par le relogement ont plié bagage et désinstallé portes, fenêtres et toitures en zinc dans l’intention et l’espoir de passer leur première nuit dans les nouveaux logements décents qui leur ont été affectés.
Leur surprise était grande lorsque le chef de la daira de Ben M’hidi qui s’est déplacé sur les lieux, accompagné du P/Apc de Chatt, leur a signifié que la date officielle du relogement a été fixée au 10 juillet.
Contacté par téléphone, le P/Apc de Chatt nous a informé que les bénéficiaires des logements ont été victimes d’une désinformation dont il ignore l’origine qui a causé beaucoup de désagréments aussi bien aux familles elles- mêmes qu’aux autorités locales et encore plus aux usagers de la route surtout en cette saison estivale.
A l’heure où nous mettons sous presse le présent article, la route reste fermée pour la deuxième journée consécutive et à la veille d’une double célébration, celle de la fête nationale de l’indépendance coïncidant avec le 5 juillet et celle de la distribution de 980 logements dont la cité Khmiri est concernée et de 1880 titres d’aide à la construction rurale. A titre de rappel, la cité Khmiri se situe au niveau de la RN 44 et à quelques kilomètres de l’aéroport Rabah Bitat de Annaba où les autorités de la wilaya d’El Tarf accueilleront Hocine Necib, le ministre des ressources en eau qui procédera officiellement à la mise en service du dédoublement.

Goubaa Mohamed Rachid

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …