Home / Algérie / CHLEF: 600 hectares infestés par le rat des champs

CHLEF: 600 hectares infestés par le rat des champs

Pas moins de 600 hectares de terres agricoles dans la wilaya de Chlef ont été affectés par la prolifération du «mulot», connue sous le nom de «rat des champs», a-t-on appris, jeudi, de la station de protection des végétaux de la wilaya de Chlef.

Durant le mois de mars de l’année en cours, 200 ha ont été ravagés par ce rongeur. Ce fléau agricole a sérieusement touché des étendus de céréales, des champs d’arbres fruitiers et des cultures maraîchères dans plusieurs localités du territoire de la commune de Chlef, selon la même source. Cette année, en collaboration avec la direction des services agricoles, des équipes d’ingénieurs ont effectué des sorties sur le terrain afin d’évaluer les champs infestés par la mérione de Shaw. Une fois sur place, c’est la stupéfaction, devant l’ampleur des dégâts enregistrés sur les cultures. La station de protection des végétaux estime que les dégâts sont importants par rapport à l’année passée. La même station a demandé aux agriculteurs de se rapprocher aux délégués les plus proches afin de faire une déclaration pour qu’ils bénéficient de la quantité nécessaire d’ appâts empoisonnés pour lutter contre la prolifération des rats des champs «mulot». Un rongeur redouté pour sa grande capacité de nuisance et qui peuvent reproduire 10 ratons qui après moins de 06 mois peuvent à leur tour mettre des petits, avec leur lot de destruction de champs de blé et culture maraîchère. D’autant plus qu’il est nocturne et vit dans des terriers qui peuvent atteindre plus d’un mètre. Cela le rend difficilement décelable. Encore faut-il préciser que le rat des champs est un vecteur de transmission de la leishmaniose cutanée qui affecte l’homme. La même source a précisé que la campagne de lutte contre ce rongeur a été lancée en mars dernier, et a été précédée par un programme de sensibilisation ciblant les agriculteurs pour les informer des conditions d’organisation et du déroulement de l’opération de lutte contre le rat des champs.

A-Ali

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …