Home / Algérie / Chlef: La nouvelle gare routière mise en service

Chlef: La nouvelle gare routière mise en service

La nouvelle gare routière de type -A- a été mise en service depuis lundi. Située à la sortie ouest de hay Bensouna dans la ville de Chlef, en bordure de la RN-04, la nouvelle gare offrira des services en matière de transport de voyageurs en interwilayas.

Elle est facilement accessible aussi bien par la route nationale n°4 ou directement par l’autoroute Est-Ouest via la bretelle d’Oued Sly. Elle comprend une voie de desserte, un réseau d’assainissement, d’éclairage et d’alimentation en eau potable, des quais de stationnement, 5 guichets, 2 salles d’embarcation, des clôtures et des bureaux. Elle est dotée également d’une cafétéria, d’un restaurant, de sanitaires et d’une salle de prière. Construite sur une superficie de 5 hectares, elle a permis la création de 35 postes d’emploi permanents. Selon le directeur de la gare routière Bendjelloul Noureddine, cette infrastructure sera d’un grand apport pour le secteur des transports à Chlef, notamment au vu de sa capacité d’accueil estimée à plus de 700 voyageurs/jour. La structure va exploiter 480 bus, 220 taxis sur toutes lignes des 48 wilayas du pays. Il a fait savoir qu’il fera tout pour préserver la propreté de cette nouvelle gare routière. Cet édifice, il faut le souligner, constitue une vraie bouffée d’oxygène pour la ville de Chlef, notamment pour les habitants du centre-ville qui vivaient quotidiennement le calvaire des nuisances et vacarmes causés par les cars, autobus et taxis, circulant dans le centre urbain de la ville. La nouvelle gare est un véritable distributeur de circulation dans le centre-ouest du pays en raison de la situation géographique de la wilaya considérée comme un carrefour et un passage obligé reliant le centre du pays à l’ouest. Il est évident que ce nouvel espace de transport, de par sa situation à l’extérieur de la ville, devrait contribuer à désengorger sensiblement la circulation automobile en plein centre-ville : l’accès au centre-ville des véhicules de transport en commun, notamment les autobus, souvent à l’origine de grands embouteillages, sera probablement interdit.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …