Home / Société & Region / Chlef.. L’abattage clandestin de volailles prend de l’ampleur

Chlef.. L’abattage clandestin de volailles prend de l’ampleur

Depuis la libéralisation de la filière de l’aviculture, un nombre impressionnant de poulaillers ou d’unités avicoles ont vu le jour dans la wilaya de Chlef. Nombre d’entre eux ne sont pas déclarés. En effet, l’activité clandestine d’élevage et d’abattage de volaille a littéralement explosé ces dernières années, au niveau des différents marchés de la wilaya. Dans les zones reculées, les hangars et autres locaux de fortune qui tiennent lieu d’élevages et d’abattoirs de poulets de chair poussent comme des champignons. D’après des sources sûres, des milliers de poulets en moyenne sont égorgés chaque jour au niveau des différents hangars de fortune qui essaiment un peu partout, et ce, en violation de toutes les règles d’hygiène et de salubrité. Outre la viande issue de ces abattoirs non contrôlée par un vétérinaire est donc interdite à la consommation sur le plan légal, l’impact sur l’environnement de cette activité a atteint le voyant rouge.
Les poulets sont abattus et vendus clandestinement dans des conditions d’hygiène déplorables sans certificat du vétérinaire et sans respecter les délais d’attente pour que les poulets “purgent” les produits chimiques (médicaments, vaccins, hormones de croissance, etc.) qu’ils ont ingurgité, ce qui représente un énorme danger pour les consommateurs lesquels au lieu de consommer des volailles saines trouvent dans leur assiette des poulets “bourrés” de produits chimiques qui sont stockés essentiellement dans les abats, le foie notamment et les muscles. La filière avicole, malgré son importance et son lien direct avec la santé publique, ne bénéficie pas de l’attention et des contrôles stricts qui s’imposent. L’engouement pour cette viande trouve son origine dans leurs prix abordables pour les bourses moyennes.
A. Ali

About Letemps

Check Also

Commune d’Aghribs.. Tout reste à réaliser

Aghribs (aghriv) transcrit en tifinagh est un village de Kabylie, chef-lieu de la commune éponyme …