Home / Algérie / CHU de Sidi Bel Abbès: La broncho-pneumopathie chronique en progression

CHU de Sidi Bel Abbès: La broncho-pneumopathie chronique en progression

Le nombre de cas admis au service de pneumologie du CHU Docteur Hassani de Sidi Bel Abbès, souffrant de la pathologie broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) causé par le tabac, est en progression inquiétante, et une centaine de cas sont traités chaque année.

Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme, et estiment que le tabac est responsable de 60% des cancers, dont 42% des cas représentent le cancer de poumon, le pharynx, et le cancer des sinus, souvent découvert tardivement. Les cas admis généralement au service de pneumologie sont âgés de plus de 40 ans, où la plupart des patients souffrent de BPCO, cette maladie sévère qui tue 50% des malades, de grands fumeurs ayant commencé à un âge très jeune de toucher à la cigarette. Le nombre de cas admis régulièrement au service de pneumologie est en progression, et malheureusement plusieurs patients sont en état grave, et représentent des cas de cancer en stade avancé, estiment les spécialistes, en expliquant que la consommation d’un paquet de cigarette par jour peut compliquer le cas chez le patient de 2 à 4%, et aggraver l’état de santé du malade rapidement et d’une façon silencieuse. Souvent les personnes affectées, souffrent de difficultés respiratoires aiguës, et représentent divers symptômes, comme l’essoufflement, la toux chronique avec crachat, qui s’aggrave après des années et devient souvent la cause principale du décès des sujets admis en état grave. Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme et font appel aux associations de lancer des campagnes de sensibilisation et toucher plus particulièrement les sujets jeunes devenus des fumeurs et ne parviennent pas à diminuer ou arrêter le tabac.
La maladie broncho-pneumopathie chronique obstructive est définie comme une maladie pulmonaire qui se caractérise par une résistance au passage de l’air dans les voies aériennes. Elle s’aggrave progressivement et atteint les sujets âgés de plus de 40 ans. Sa fréquence augmente avec l’âge et devient souvent la cause de mortalité des personnes atteintes.

S. D.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …