close

Comment lutter efficacement contre la faim pendant le ramadan ?

Le ramadan a une forte dimension spirituelle et mentale. Toutefois saviez-vous que vous avez la capacité d’aider votre corps à vivre cette épreuve avec des méthodes simples ?

Une alimentation particulière, de l’exercice et une conscience de soi peuvent vous aider à mieux supporter la faim et la soif et vous aider à vous concentrer sur l’essentiel.

Marina Sessa, naturopathe et auteure du livre “Un ramadan en pleine santé”, vous partage quelques conseils qui vous aideront à mieux vivre votre jeûne.

Le s’hour, un moment important

Le premier repas à l’aube est primordial. Le s’hour a un rôle bien défini, il vous permet de vous réhydrater et de manger les aliments nécessaires à votre corps afin qu’il tienne bon durant les 14 à 15 heures de jeûne. Pour Marina Sessa, il est indispensable de “prendre des bonnes graisses au réveil. Vous les trouverez dans des œufs, de préférence coulants. Si vous aimez ça, vous pourrez également manger des petits poissons comme des sardines ou encore de l’avocat qui sera très nourrissant”.

La naturopathe recommande de consommer essentiellement des aliments salés plutôt que du sucre comme on peut le faire habituellement lors de nos petits-déjeuners. Il faut opter pour des sucres lents qui vous tiendront au corps mais seront digestes pour ne pas vous épuiser à les assimiler.

Minimiser sa fatigue

La fatigue est encore à prendre en compte. “Plus le corps est fatigué et plus il demandera du sucre”, rappelle Marina Sessa qui conseille de faire des bonnes nuits de sommeil pour se préserver et éviter un épuisement inutile. “Il ne faut pas trop veiller la nuit devant la télé, il vaut mieux dormir au moins deux cycles et se réveiller pour manger”, précise la naturopathe. Elle préconise également de faire des courtes siestes l’après-midi, si l’on en a la possibilité, elles seront fortement réparatrices.

A travers son travail sur le jeûne, Marina Sessa, convertie à l’islam et pratiquant elle-même le ramadan, prévient également quant à l’épuisement des femmes durant le ramadan. “Elles sont très sollicitées durant cette période et doivent faire face à une surcharge de travail. Elles n’ont souvent pas le temps de se reposer, de faire des siestes alors qu’il faut s’économiser durant cette période”, précise la naturopathe.

Exercices de respiration

L’autre élément que nous connaissons peu est que durant le jeûne, notre système nerveux vit un déséquilibre. Une action qui se déclenche dans notre cerveau lorsque notre corps sait qu’il va difficilement s’approvisionner des vivres. Par exemple, les femmes seront davantage en manque de sérotonine, ce qui les poussera à avoir des pulsions de faim.

Marina Sessa conseille de pratiquer “la cohérence cardiaque” pour travailler cet équilibre. “Il s’agit d’un exercice de respiration, qui permet par une technique simple de rééquilibrer le système nerveux. Il est à pratiquer trois fois par jour, c’est très simple et rapide”, précise-t-elle. La cohérence cardiaque vous permettra également de vous endormir plus aisément, surtout pendant le ramadan où la digestion vous tient davantage éveillé.

Dans son podcast, “A votre pleine santé”, Marina Sessa, accompagnée du Docteur David O’hare, revient sur cette méthode très efficace.

Derniers Articles

© Copyright 2021 - LTZ Mag.