Home / Sports / Confrontée à une grave crise financière.. L’USMA est à vendre !

Confrontée à une grave crise financière.. L’USMA est à vendre !

Confrontée à une grave crise financière en dépit du récent sacre du club en championnat, la famille Haddad a décidé de céder l’USM Alger.

C’est une page de prés de dix années qui va se tourner dans l’histoire du prestigieux club de Soustara. Après avoir été aux commandes de l’USMA durant cette dernière décennie en la menant a trois titres de champion d’Algérie, une Coupe d’Algérie, deux Supercoupes d’Algérie et une Coupe arabe des clubs, les frères Haddad sont contraints de jeter l’éponge. Une décision à laquelle tout le monde était préparé ces derniers mois, exactement depuis l’arrestation de Ali Haddad qui assumait jusqu’alors la fonction de président du conseil d’administration du club. D’autant plus que l’ETRHB en sa qualité d’actionnaire majoritaire de l’USMA à hauteur de 92%, est actuellement dans l’incapacité d’assurer le financement du club et répondre à ses besoins comme l’a assuré lundi soir le chargé de communication Amine Tirmane, sur le plateau de l’émission Studio Foot diffusée sur la chaîne Echourouk News. ” La famille Haddad à travers son groupe l’ETRHB se trouve actuellement en difficulté. C’est pourquoi elle décidé de vendre la totalité de ses actions dans le capital du club estimées à 92% parce qu’ elle est dans l’impossibilité de financer l’USMA comme cela a été le cas durant les neuf dernières années”. Pour le moment le processus de la vente du club par les Haddad n’est pas encore enclenché puisqu’aucun potentiel repreneur ne s’est manifesté pour le moment comme l’a fait savoir la même source. Mais dans l’entourage usmiste on craint que l’opération prenne du temps surtout que la valeur du club dépasserait largement les 100 milliards de centimes. L’USMA est certes un des plus grands clubs d’Algérie. Il est potentiellement vendable. A moins que les pouvoirs publics ne décident de le mettre sous la coupe d’une entreprise publique comme ils l’ont fait la saison passée pour le CR Belouizdad en l’affilant au groupe Madar Holding, il est difficile d’imaginer en ces temps de crise économique que traverse le pays de voir un investisseur débarquer rapidement à Soustara pour racheter l’USMA. De quoi rendre inquiets les supporters Rouge et Noir concernant l’avenir de leur club qui reste dans le flou quand bien même ces derniers continuent de fêter allégrement le huitième titre de champion d’Algérie que leurs favoris ont décroché avec brio durant l’exercice écoulé.
Mounir Ouassel

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …