Home / Temps réel / Constantine: 6 000 familles démunies prises en charge

Constantine: 6 000 familles démunies prises en charge

 

Près de 6 000 familles démunies ont été prises en charge en 2018 par le bureau Souboul El Kheirat relevant de la direction des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya de Constantine, a indiqué samedi à l’APS son responsable Abdelkader Nouar.
Ces familles ont été prises en charge dans divers domaines social, médical, culturel, touristique et sportif, a précisé le même responsable en marge d’une journée d’étude sur «l’entraide», organisée par cette direction avec la collaboration de l’université des sciences islamiques Emir Abdelkader. Pas moins de 20.050 colis de denrées alimentaires ont été distribués en faveur de cette catégorie sociale, dans le cadre des actions de solidarité réalisées durant cette période par ce bureau, a indiqué M. Nouar lors de cette rencontre tenue à la salle des conférences du palais de la culture Mohamed Laid El Khalifa. L’ensemble des bénéficiaires recensés disposent d’une carte validée par l’administration en étroite collaboration avec les services des douze (12) assemblées populaires communales (APC) que compte la wilaya, leur donnant accès aux aides, a informé le même responsable.
«Le système numérique permet de suivre et contrôler en temps réel et à distance toutes les opérations afin d’écarter d’éventuelles tricheries dans le mode de distribution», a-t-il affirmé, soulignant que le seul couffin de comprend divers produits alimentaires de première nécessité pour une valeur de 6.000 dinars.
En outre, plus de 9.500 repas complets ont été également servis durant toute la période hivernale et dans des restaurants Errahma réservés pendant le mois de Ramadhan pour les sans-abris, les personnes dans le besoin et les gens de passage dans la wilaya, a-t-il ajouté. Au cours de cette journée, l’impact des actions caritatives dans l’entraide et le soutien des personnes pauvres a été mis en avant à laquelle a pris part une assistance nombreux. De l’université des sciences islamiques, Emir Abdelkader, Sofiane Chebira s’est félicité de «l’esprit de solidarité qui gagne d’année en année la société», assurant que ce résultat était «le fruit des campagnes de sensibilisation et d’orientation organisées dans les mosquées et partout ailleurs» pour ancrer et développer la culture d’entraide.
Plusieurs cadres de la direction des affaires religieuses et des wakfs, des représentants d’associations activant dans le domaine caritatif et des étudiants de l’université des sciences islamiques ainsi que des enseignants des écoles coraniques et des mourchidate, ont pris part à cette journée d’étude inscrite dans le cadre du programme des activités du bureau de Souboul El Khairat de l’année 2018.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …