Home / Sports / Coupe d’Algérie : CRB-CSC à 16h.. Pour une place en finale

Coupe d’Algérie : CRB-CSC à 16h.. Pour une place en finale

Intraitables dans leur «cousina» du 20-Août depuis l’entame de la phase retour, les Belouizdadis tiennent à rééditer le coup de 2012.

Le premier finaliste de la Coupe d’Algérie de football sera connu ce mercredi à l’issue de la demi-finale retour entre le CR Belouizdad et le CS Constantine qu’abrite le vétuste stade du 20 Août 1955, à partir de 16h. Prévu initialement à 17h, le coup d’envoi de cette première demi-finale retour est, en effet, avancé à 16h par la commission de la Coupe d’Algérie «sur demande du club algérois arguant le mauvais éclairage du stade». Le CSC s’est imposé, à l’aller, par la plus petite des marges (1-0). Le CRB doit donc l’emporter avec deux buts d’écart pour disputer sa onzième finale et priver le CSC d’une première finale. Intraitables dans leur «cousina» du 20-Août depuis l’entame de la phase retour, les Belouizdadis tiennent à rééditer le coup de 2012 où ils avaient éliminé les Sanafir à ce même stade de la compétition, avant de perdre la finale face à l’ES Sétif (2-1).
La demi-finale se jouait, alors, sur un seul match. Après avoir assuré pratiquement le maintien en Ligue 1 Mobilis et atteint l’objectif principal du club, les coéquipiers du maestro Amir Sayoud ne jurent que par Dame Coupe et d’une huitième consécration dans cette épreuve populaire. Les gars de Laâquiba veulent égaler le record des autres grands spécialistes de la Coupe, l’USMA, le MCA et l’ESS. Les Clubistes ne l’entendent pas de cette oreille. Ils sont avides de revanche et déterminés à forcer le destin et vaincre le signe indien. La Coupe constitue leur ultime et principal objectif après avoir perdu leur couronne nationale et quitté la Ligue des champions d’Afrique en quarts de finale. «On veut cette Coupe. Toute la ville de Constantine rêve d’un premier trophée et on tient à réaliser ce rêve cette année. Je pense qu’on a tous les moyens pour y parvenir», lance le patron du CSC, Tarek Arama. Dame Coupe n’a jamais rendu visite à Cirta.
Le MO Constantine avait perdu trois finales et le CREC une seule. L’entraîneur clubiste, Denis Lavagne, a récupéré son meilleur buteur, Belkacemi, et mis les cadres de son team au repos lors du dernier match du championnat face à l’OM, contrairement à son homologue du CRB, Abdelkader Amrani, qui a aligné son onze type dans le derby contre le NAHD. La fraîcheur physique pourrait faire la différence dans ces chaudes retrouvailles entre les Belouizdadis et les Constantinois ayant arraché leur qualification pour les demi-finales hors de leurs bases, à Oran, aux dépens du MCO. Côté arbitrage, c’est M. Benabdellah qui sera au sifflet. L’autre demi-finale retour entre la JSM Béjaïa et l’ES Sétif se jouera demain au stade de l’Unité Maghrébine et elle sera dirigée par M. Bouslimani.
Larbi Bouazza

About Letemps

Check Also

En s’imposant avant-hier chez le NAHD (2-1).. Le Graal à portée de main de la JSK

En cas de victoire dimanche prochain contre le CABBA et de faux pas de l’USMA …