Home / Sports / Coupe d’Algérie : JSMB-ESS à 17h.. Les Béjaouis pour confirmer, les Sétifiens pour la revanche

Coupe d’Algérie : JSMB-ESS à 17h.. Les Béjaouis pour confirmer, les Sétifiens pour la revanche

Le second finaliste de la Coupe d’Algérie de football sera connu ce soir à l’issue de la deuxième demi-finale retour qu’abritera le stade de l’Unité Maghrébine, à partir de 17h, entre la JSM Béjaïa et l’ES Sétif. A l’aller, la JSMB a fait sensation, à Sétif, en l’emportant sur le score de 2 buts à 1. Les Béjaouis vont tenter de confirmer cet exploit devant leur galerie et d’arracher leur ticket pour la finale, la seconde de l’histoire, après celle de 2008, remportée par les Vert et Rouge, à Blida, devant le WA Tlemcen. Leur coach, le Tunisien Moez Bouakaz, se montre prudent, eu égard à l’expérience des Sétifiens ayant des traditions en la matière et des joueurs de métier capables de faire la différence et de renverser la vapeur, à l’image de Djabou, Djahnit et autre Bouguelmouna. «On a beaucoup insisté sur le mental et la concentration dans la préparation de cette demi-finale retour.
La qualification pour la finale se jouera chez nous et ce sera très compliqué face à un adversaire qui n’est plus à présenter. Avec notre victoire à l’aller, on a bien évidemment une chance et une occasion en or pour atteindre la finale. On veut rééditer la performance réussie par la génération de 2008 et entrer dans l’histoire de la JSMB. Même si on n’arrive pas à marquer des buts, il faudra ne pas en encaisser. La vigilance et la concentration doivent être de mise du début jusqu’à la fin de la rencontre», lance Bouakaz qui a mis au repos certains de ses cadres lors du dernier match du championnat perdu (1-0), à domicile, contre l’USM El-Harrach, contrairement à son homologue sétifien, Nabil Neghiz, ayant aligné son onze type face à l’USM Alger (1-1).
L’Entente vit une délicate fin de saison et connaît une crise de résultats (3 matches de suite sans victoire), mais un sursaut d’orgueil n’est pas à écarter de la part des coéquipiers de Djabou, avides de sauver leur saison après avoir perdu définitivement l’espoir de jouer le titre en championnat. «Nos chances restent intactes et on peut renverser la vapeur à Béjaïa. On doit réussir un grand match pour aller en finale», dira le driver de la formation de la ville d’Aïn El-Fouara, en quête de revanche et d’une dixième finale de Coupe d’Algérie. La date de la finale n’est pas encore fixée. En raison de la situation politique actuelle de notre pays, il est fort possible qu’elle soit programmée à l’entame de la saison prochaine, dans l’un des nouveaux stades, à Oran ou Tizi Ouzou.
Larbi Bouazza

About Letemps

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …