Home / Sports / Coupe de la CAF (1/16 de finale) Nkana FC 1 CRB 0 : le Chabab tient le choc à Kitwe

Coupe de la CAF (1/16 de finale) Nkana FC 1 CRB 0 : le Chabab tient le choc à Kitwe

Fort de sa large victoire obtenue au match aller dans son antre du 20-Août (3-0), le CR Belouizdad a arraché sa qualification pour le dernier tour préliminaire de la Coupe de la CAF et ce, en dépit de sa courte défaite hier à Kitwe face aux Zambiens de Nkana FC (0-1). Avec un arbitrage complaisant avec la formation locale, le Chabab ne serait peut-être jamais qualifié pour les seizièmes de finale «bis» de la Coupe de la Confédération africaine, s’il ne s’était pas présenté sur la médiocre pelouse du stade Nkoloma avec cette avance confortable de trois buts. En effet, l’équipe de Rachid Taoussi a été complètement déstabilisée par les décisions à sens unique du referee swazilandais Thulani Sibandze qui a accordé à leur adversaire deux penalties imaginaires que les coéquipiers d’Abdelkader Salhi ont longuement contestés. Heureusement pour ces derniers, l’attaquant du Nkana FC Diego Apanene qui s’est chargé à chaque fois d’exécuter la sentence n’a réussi qu’une seule fois à battre le portier belouizdadi. C’était juste au début de la seconde période (47′ s.p.). En réussissant ses deux essais, il aurait pu permettre à son équipe de croire à la remontada. Car au moment où il allait tirer ce deuxième penalty, il restait encore un gros quart d’heure à jouer. Tant mieux pour le CRB qui a réussi à tenir le choc à Kitwe bien qu’il ait subi tout le poids de la rencontre durant cette manche retour, a tel point qu’il n’a pas pu se procurer la moindre occasion. En optant pour une tactique ultra défensive, Rachid Taoussi n’a voulu prendre aucun risque pour son équipe, surtout après avoir constaté que la médiocre qualité de la pelouse ne permettait pas à ses joueurs de faire circuler le ballon. Malgré ce but encaissé, les Rouge et Blanc de la capitale ont eu le mérite de n’avoir pas cédé à la panique en dépit d’un arbitrage scandaleux. Au bout du compte, ils peuvent rêver d’une qualification à la phase de poules de cette Coupe de la CAF. Il leur faudra à présent sortir un dernier adversaire qui sera éjecté des 1/16 de finale de la Ligue des champions dont l’identité sera connue dès ce mercredi au siège de la Confédération africaine de football lors du tirage au sort des barrages.

Ouassel Mounir

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …