Home / Sports / Coupe de la Confédération africaine (16e de finale bis): Le NAHD à l’épreuve du Ahly Benghazi

Coupe de la Confédération africaine (16e de finale bis): Le NAHD à l’épreuve du Ahly Benghazi

Seul club algérien encore en lice en Coupe de la Confédération africaine, après l’élimination de l’USM Bel-Abbès, le NA Hussein Dey, est appelé à négocier ce vendredi à Monastir (17h00), la manche aller des seizièmes de finale bis de la compétition, face à la formation libyenne du Ahly Benghazi. Seulement 180 minutes séparent les Sang et Or de la phase de poules de la C1. Ils ont une nette opportunité demain, de faire la moitié du chemin vers cet objectif, en décrochant un résultat probant face à l’actuel deuxième du championnat libyen. Les coéquipiers du buteur Ahmed Gasmi partent avec un léger avantage par rapport à leur adversaire, du fait que ce dernier sera contraint comme tous les autres clubs libyens, de les recevoir hors de ses bases, en raison de la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans le pays voisin. Mais jouer sur un terrain neutre est loin d’être un gage de garantie pour le NAHD, sachant que le club de Benghazi a tenu la dragée haute aux redoutables Sud-africains de Mamelodi Sundowns, lors du match aller du dernier tour préliminaire de la Ligue des champions, disputé au stade Petrosport au Caire (0-0), avant d’être laminé lors de la manche retour à Pretoria (4-0). En tout cas, le Nasria, qui a retrouvé la scène continentale après douze années d’absence, est conscient qu’il doit, cette fois-ci, tenter de marquer des buts à l’extérieur, afin d’éviter le scenario du tour précédent, ou il s’est qualifié in extrémis aux dépens des Zambiens de Green Eagles. Les hommes de Mohamed Lacet pensaient avoir fait le plus dur en ramenant un nul vierge de Luzaka. Mais le but qu’ils avaient encaissé tôt lors du match retour disputé au stade du 5 Juillet a faussé leurs calculs. Ils ont longtemps joué avec les nerfs de leurs supporters, avant de renverser la vapeur grâce à leur buteur providentiel Ahmed Gasmi, autour d’un doublé, dont le deuxième but libérateur a été inscrit à la dernière seconde du temps additionnel. Le NAHD doit certainement retenir la leçon, dans la perspective d’aborder le match retour prévu 18 janvier au stade du 5-juillet avec beaucoup plus de sérénité. A noter enfin que la CAF a retenu un trio arbitral kényan pour cet Ahli Benghazi -NA Hussein-Dey. Il s’agit de Peter Waweru comme directeur de jeu, qui sera assisté de ses deux compatriotes Gilbert Cheruiyot et Tony Kidiya

O. Mounir

About Armadex

Check Also

Equitation-Grand prix d’Oran.. Le cavalier Ali Boughrab remporte le GP 2 étoiles

Le cavalier Ali Boughrab du club hippique de la Mitidja de Blida a remporté, samedi …