Home / Temps réel / Cour de justice de Sidi Bel-Abbés.. Le procès de l’assassinat d’un magistrat reporté

Cour de justice de Sidi Bel-Abbés.. Le procès de l’assassinat d’un magistrat reporté

Le procès de l’assassinat du magistrat Dine El Hanani Mohamed, âgé de 58 ans, a été reporté hier, par le tribunal criminel près la cours de justice de Sidi Bel-Abbès, pour la fin de la session criminelle, suite au pourvoi en cassation introduit par la défense des deux accusées, Z.S, la conjointe du défunt, et sa fille, D.H.I. Les mises en cause sont jugées pour homicide volontaire avec préméditation, et crime contre ascendant. Leur complice, un jeune étudiant, le dénommé L.A, natif de la wilaya de Blida, est jugé pour dissimulation du corps de la victime, et non-dénonciation d’un crime. Les faits de cette affaire remontent au 7 décembre dernier (2018), lorsque le corps sans vie du magistrat, exerçant à la wilaya de Chlef, a été découvert mort, dans un puits à proximité du cimetière de Sidi Bel-Abbès, situé au quartier de «Adim Fatiha». Selon le rapport préliminaire, le défunt a reçu un coup de marteau profond sur la tête par sa fille, et son épouse a ciblé plusieurs parties de son corps par des coups de ciseaux, dont un coup enfoncé dans son cou. Selon la défense des accusés, le rapport de l’autopsie n’a pas déterminé le coup fatal qui aurait mis fin à la vie de la victime, sauf que l’enquête a prouvé que les deux femmes étaient complices, d’autant plus qu’elles ont reconnu les accusations portées contre elles, et qu’elles ont planifié de tuer ensemble leur victime volontairement. La demande de la défense de faire bénéficier le 3e accusé de liberté provisoire a été rejetée par la cours de justice.
Salima. D

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …