close

Covid-19 en Algérie : vers un retour au confinement strict ?

Depuis quelques jours, les spécialistes engagés dans la lutte contre le covid-19 tirent la sonnette d’alarme : la situation sanitaire est en train de se dégrader en Algérie. Non seulement le nombre de cas augmente chaque jour, mais la part des variants anglais et nigérian dans les nouvelles contaminations est en hausse.

Mercredi dernier, l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a fait état de 166 nouveaux cas de contaminations aux deux variants. Un chiffre qui ne reflète sans doute pas toute la réalité de la situation sanitaire dans le pays.

Les spécialistes mettent en cause le comportement de la population, sans doute encouragée par l’allégement des mesures de confinement décidé par le gouvernement ces derniers jours.

Allégement du couvre-feu

Désormais, seules neuf wilayas sont soumises à un couvre-feu entre minuit et 4 heures du matin : Batna, Biskra, Blida, Tebessa, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes et Oran. Les 49 autres wilayas du pays ne sont plus soumises au couvre-feu, ni à des restrictions en matière de déplacement.

Pourtant, pour le professeur Mohamed Belhocine, épidémiologiste et membre du comité scientifique, la situation est devenue inquiétante. « La situation est assez préoccupante et la possibilité d’un retour à un confinement strict n’est pas à écarter », a-t-il affirmé dans un entretien au site TSA.

Derniers Articles

© Copyright 2021 - LTZ Mag.