Home / Sports / CRB: L’attaque, ce chantier qui attend Taoussi

CRB: L’attaque, ce chantier qui attend Taoussi

Depuis le début de saison, le CR Belouizdad n’a toujours pas marqué plus de deux buts dans un match toutes compétitions confondues.
Malgré la réception de la modeste équipe du CRS Illizi, pensionnaire de la Régionale 1 (Ligue de Ouargla), le Chabab n’a pas réussi à faire parler la poudre comme l’espérait son nouveau coach le Marocain Rachid Taoussi. Pis, les Rouge et Blanc se sont distingués par beaucoup de ratage devant les buts adverses à l’image de leur avant centre Karim Aribi qui a gâché à lu seul pas moins de cinq occasions nettes de scorer. Fort heureusement pour le détenteur du trophée, son adversaire n’avait pas assez d’arguments pour pouvoir rivaliser dans cette rencontre de coupe, sinon il aurait passé certainement un après midi difficile au stade du 20-Août. C’est dire le chantier qui attend l’ex- sélectionneur des Lions de l’Atlas au niveau d’un compartiment offensif qui est considéré à l’unanimité comme le maillon faible de l’équipe. Pour pouvoir rebondir en championnat, le CRB doit absolument régler son problème en attaque. S’il compte travailler davantage ses attaquants devants les buts lors des entrainements, Rachid Taoussi doit aussi apporter les réglages tactiques nécessaires à son avant-garde. Son prédécesseur Ivica Todorov avait échoué dans ce registre puisqu’en seize rencontres toutes compétition confondues, le CRB n’a marqué sous la houlette du franco-serbe que onze réalisations, ce qui lui donne un famélique ratio de 0.68 but. Pas étonnant que le club de Laâqiba pointe à la peu reluisante onzième place du classement. Mais attention, les coéquipiers de Mohamed Naâmani ne sont qu’à cinq points du premier relégable qui n’est autre que leur prochain adversaire et voisin l’USM El Harrach qu’il reçoit dans son antre du 20-Août. Si le CRB veut s’éloigner de la zone des turbulences, il doit impérativement sortir l’artillerie lourde. La venue de Mohamed Belkablia est censée apporter le plus escompté à une ligne d’attaque en manque également de confiance même si le transfuge de l’USM Alger a débarqué à Belcourt avec un manque cruel de temps de jeu, essentiellement pour cause de blessure. Quoi qu’il en soit, la qualification du Chabab pour les huitièmes de finale de la coupe d’Algérie a quelque peu apaisé la grogne de ses supporters qui espèrent voir leurs favoris aller jusqu’au bout de cette compétition en égalant le record de victoires avec huit trophées que détient le trio MCA-USMA-ESS.

O. M.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …