Home / Sports / CRB: Le Chabab tout droit vers la Ligue 2

CRB: Le Chabab tout droit vers la Ligue 2

Battu, samedi, à domicile par le MC Oran dans un match joué à huis clos (0-1), le CR Belouizdad compromet déjà sérieusement son avenir en Ligue 1.

Lanterne rouge du championnat avec seulement deux points récoltés en huit journées, le Chabab est plus que jamais hanté par le spectre de la relégation. En comptant déjà six longueurs sur le premier non relégable, les Rouge et Blanc de la capitale ont besoin d’un authentique exploit lors des prochaines rencontres pour sortir de la zone rouge. A priori, la tâche semble des plus délicates dans la mesure où un calendrier très compliqué attend le club au scapulaire pour le reste de la compétition, notamment lors des trois prochaines journées.
En effet, les coéquipiers du malheureux Sofiane Balegh qui a raté un penalty face au MCO, effectueront un périlleux déplacement ce vendredi à Constantine pour affronter le champion d’Algérie en titre avant d’enchaîner avec deux derbies algérois explosifs au stade du 20-Août face respectivement à l’USM Alger et le NA Hussein Dey.
Si le CRB veut amorcer son processus de redressement, il doit au moins récolter sept points sur les neufs possibles, sachant qu’il accueillera lors de la douzième journée le CA Bordj Bou Arreridj dans le duel des mal classés. Pas du tout évidement pour une équipe rongée par le doute et qui a du mal à gérer la terrible pression qui s’abat sur elle depuis le début de la saison. En tout cas, un sursaut d’orgueil est donc obligatoire pour les Belouizdadis dans l’espoir de rester encore en vie pour des deux tiers restants de la saison.

Cherif El Ouazzani rentre à Oran

Comme le malheur ne vient jamais seul, le CR Belouizdad se trouve sans entraîneur depuis samedi soir après la démission de son entraîneur Tahar Cherif El Ouazzani. Ce dernier est même rentré chez lui à Oran le soir même et serait déterminé à ne plus remettre les pieds à Belouizdad en raison de la série des mauvais résultats obtenus par le club depuis el début de saison. D’ailleurs, l’ancien milieu de terrain défensif des Verts vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations 1990 a fait un aveu d’impuissance à la fin de la rencontre par rapport à la situation critique que vit son désormais ex club. «Certes, c’est difficile de laisser l’équipe dans une telle situation, mais je n’ai rien pu apporter au CRB. L’arrivée d’un nouvel entraîneur pourrait provoquer un électrochoc au sein de l’équipe, c’est que j’espère de tout cœur pour ce grand club», a-t-il déclaré. La page Cherif El Ouazzani étant très probablement définitivement tournée, les dirigeants du Chabab se seraient déjà mis à la recherche d’un successeur à l’oranais. Le nom de Youcef Bouzidi circulait déjà, hier, du coté de Laâqiba comme possible alternative. En attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur, c’est le duo Lotfi Amroune-Karim Bakhti qui assurera l’intérim. Du moins pour le match de vendredi prochain contre le CS Constantine.

Mounir Ouassel

About Armadex

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …