Home / Temps réel / CRB-MCO à huis clos, Sidibé et Nessakh suspendus: Ça se complique pour le Chabab

CRB-MCO à huis clos, Sidibé et Nessakh suspendus: Ça se complique pour le Chabab

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a infligé deux matches à huis, dont un avec sursis, et une amende de 100 000 DA au CR Belouizdad, pour jet de projectiles et dégradation de matériel dans les tribunes du stade de Tizi Ouzou par les supporters belouizdadis, lors du choc contre la JS Kabylie. Ainsi, le CRB sera privé de l’aide de son public, samedi, à l’occasion du classique contre le MC Oran, comptant pour la huitième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Le Chabab sera également privé des services de deux de ses cadres, le milieu de terrain, Soumaila Sidibé, et le défenseur, Chemseddine Nessakh, suspendus, tous deux, un match pour contestation de décision d’arbitre. C’est un coup dur pour les Belouizdadis, condamnés à vaincre les Hamraoua pour stopper l’hémorragie et sortir la tête de l’eau, eux qui sont toujours bons derniers au classement avec deux petits engrangés sur 21 possibles. Leur mission s’annonce des plus ardues face aux Oranais, revigorés par leur dernier succès aux dépens de l’autre club phare de la capitale, le MC Alger. Réconfortés un tant soit peu par la convention de sponsoring signée par la nouvelle direction du club avec le Groupe Madar, les poulains de Si Tahar Cherif El-Ouazzani sont appelés à sortir le grand jeu pour renouer avec le succès et retrouver la confiance avant le périlleux déplacement qui les attend à Constantine face au champion d’Algérie en titre, le CSC. Les coéquipiers de Balegh enchaîneront, par la suite, avec deux chauds derbies contre les voisins de l’USM Alger et du NA Husseïn-Dey. C’est un calendrier des plus compliqués pour les gars de Laâquiba qui s’apprêtent à aborder un virage décisif de la saison. La mobilisation est de mise chez les Belouizdadis pour bien négocier ces quatre délicats rendez-vous contre quatre prétendants au titre et aux places d’honneur. La prestation fournie par les protégés de Cherif El- Ouazzani, à Tizi Ouzou face au leader actuel du championnat, est des plus rassurantes et les amoureux du CRB croient dur comme fer à la résurrection de leur équipe fétiche, sérieusement pénalisée par le forfait à domicile lors de la première journée, sans oublier les erreurs d’arbitrage dont elle a été victime en ce début de saison. Il est à noter, enfin, que la commission de discipline de la LFP a sommé la direction du CRB de rembourser au gestionnaire du stade de Tizi Ouzou les frais des dégâts occasionnés par les fans belouizdadis dans la tribune réservée pour eux.

L. B.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …