Home / Sports / CRB-USMA : le derby de la peur

CRB-USMA : le derby de la peur

Ligue 1 (10ejournée)

Opposant une équipe qui ferme la marche au classement et qui abattra, peut-être, une de ses dernières cartes en vue de sa survie en Ligue 1, et une autre qui cherche à rattraper le leader kabyle, le derby algérois CRB-USMA, prévu aujourd’hui à 16h00 au stade du 20-Août, s’annonce explosif.

On n’aimerait pas être aujourd’hui à la place des joueurs du Chabab, à l’occasion de cette rencontre au sommet de la neuvième journée du championnat. Bons derniers du classement, avec seulement trois points, les coéquipiers d’Ahmed Selmi sont désormais dos au mur, pour assurer leur maintien parmi l’élite.
Distancés de six unités du premier non relégable, ils n’ont plus le droit à l’erreur, s’ils ne veulent pas compromettre, d’ores et déjà, leur avenir en Ligue 1. Ils risquent donc de se présenter sur la pelouse de l’ancienne antre des Annassers la peur au ventre, quand bien même le très précieux match nul ,ramené vendredi dernier de Constantine, face au champion d’Algérie au titre, a fait beaucoup de bien au moral des belcourtois. Le problème, c’est que Cherif El Ouazzani n’est plus l’entraîneur des Rouge et Blanc de la capitale, et son départ risque de compromettre le redressement de l’équipe. A moins que le tandem
Lotfi Amrouche-Karim Bakhti assure parfaitement le coup, en trouvant la formule magique pour battre le voisin de Soustara. «Nous avons confiance en notre équipe pour réaliser ce mercredi une grosse prestation face à l’USMA, a déclaré l’ancien capitaine emblématique du Chabab durant les 90 et 2000. Le match nul ramené de l’extérieur face au CSC nous a fait beaucoup de bien à nos joueurs sur le plan moral».
Cela dit, la tâche des belouizdadis sur le papier est des plus compliquées, puisque l’USMA est d’une classe au dessus. Deuxièmes du classement a portée du leader kabyle, les Rouge et Noir n’ont perdu qu’un seul match depuis le début du championnat. Seulement, le moral dans le camp usmiste n’est pas tellement au beau fixe, après le match nul et surtout la modeste prestation de l’équipe de Thierry Froger, samedi passé, face à l’éternel rival mouloudéen. Une sortie qui avait d’ailleurs provoqué le courroux de leurs inconditionnels supporters, qui reprochaient à leurs favoris de n’avoir pas assez donné pour remporter ce derby, face à un adversaire qu’ils ont jugé largement à leur portée. Et puis la défection, pour cause de blessure, de trois joueurs titulaires, à savoir Meftah, Benkhamassa et Ibara, n’arrange en rien les affaires de l’USMA, lorsqu’on connaît le poids que représentent ces éléments au sein de l’équipe. En tout cas, si les Rossoneri d’Alger veulent se faire pardonner par leurs fans, ils n’ont qu’à battre le CRB chez lui, ce qui placerait leur équipe dans une position idéale pour déposséder la JSK de son fauteuil de leader dans les rencontres à venir, elle qui compte deux rencontres en moins.
«Après les deux points perdus face au Mouloudia, on est décidé à se racheter face au CRB. Mais on est conscient de la difficulté de notre tâche, face à un adversaire qui donnera tout pour gagner, afin de sortir de sa mauvaise passe. On doit donc bien préparer ce derby, afin de revenir du 20-Août avec un très bon résultat», a affirmé à la veille du match, le solide défenseur de l’USMA, Mohamed Benyahia. A noter que c’est l’arbitre Saidi qui aura la lourde responsabilité de diriger ce derby CRB-USMA. Il sera assisté de Hadj Said et Miraoui.

Ouassel Mounir

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …