Home / Temps réel / Crimes et délits, drogue, etc : Un mois d’octobre comme les autres

Crimes et délits, drogue, etc : Un mois d’octobre comme les autres

Drogues, crimes et délits contre les personnes, petite criminalité, etc. Tels sont les différents fléaux qui font le quotidien des populations de la wilaya de Tizi Ouzou. Le bilan du mois d’octobre établit par les services de la Sûreté de Wilaya de Tizi-Ouzou qui ont eu à traiter différentes affaires, en dit long sur une situation qui cache mal tant de fléaux. C’est ainsi que toujours selon le même bilan, et au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, (Coups et blessures volontaires, menaces et injures …etc.) les services de la police judiciaire ont traité 108 affaires, mettant en cause 141 personnes lesquelles ont été présentées au parquet, dont trois ont été placées en détention préventive et 138 ont été citées a comparaître. S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre les biens, (Atteinte aux biens, vols simples et dégradation), les mêmes services ont eu à traiter 28 affaires, mettant en cause 39 personnes. Présentées au parquet, six personnes ont été mises en détention préventive et 33 autres ont été citées à comparaître. Le trafic de drogue, de stupéfiants de substances psychotropes ne recule pas non plus.
A ce volet relatif aux infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les mêmes services ont eu à traiter 12 affaires, mettant en cause 14 personnes, lesquelles ont été présentées au parquet et suite à quoi 5 ont été placées en détention préventive et 09 ont été citées à comparaître. Quant aux affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique (Ivresse publique et manifeste, conduite en état d’ivresse, outrage à corps constitué), 40 affaires impliquant 75 personnes ont été traitées durant la même période.
Une fois présentées au Parquet, six ont été placées en détention préventive, 67 ont été citées à comparaître et deux ont été laissées en liberté provisoire. S’agissant des atteintes aux bonnes mœurs, six affaires ont été traitées, impliquant 11 personnes.

308 opérations coup de poing effectuées

Dans un autre volet, celui relatif à la lutte contre la criminalité urbaine, les mêmes services ont mené 308 opérations coup de poing ayant ciblé 412 points (quartiers sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière et chantiers de construction). Ces opérations se sont sodées par le contrôle 3933 personnes. Elles ont conduit également à la présentation par devant le parquet de 42 d’entre elles pour divers délits; à savoir six pour détention de stupéfiants et psychotropes, huit faisant objet de recherches, sept pour port d’armes prohibées et une personne pour séjour illégal et 20 autres pour autres délits. Ces opérations se sont soldées par la mise en détention préventive de 11 personnes. En matière de sécurité publique, le service a recensé 24 accidents de la circulation au cours desquels 25 personnes ont été blessées et une autre en est décédé. Dans le cadre du suivi et gestion des commerces réglementés, le service de police générale et réglementation a établi cinquante propositions de fermeture de débits de boissons (différentes catégories), trois exécutions d’arrêtés de fermeture (débits de boissons alcoolisées différentes catégories).

B. B.

About Armadex

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …