Home / Temps réel / Critiqué sur le coût du nouveau stade de Tizi Ouzou: L’ETRHB Haddad “assène” ses arguments

Critiqué sur le coût du nouveau stade de Tizi Ouzou: L’ETRHB Haddad “assène” ses arguments

Le groupe ETRHB Haddad a répondu jeudi, à la polémique sur le coût du nouveau stade de Tizi Ouzou, qui aurait englouti la somme de 50 milliards de dinars. Présent à la Foire du sport qui se tient à la Safex aux Pins maritimes à Alger, la direction de ce groupe privé de BTP a expliqué, que le stade de Tizi Ouzou fait partie d’un vaste complexe sportif s’étalant sur 60 hectares, comprenant un stade de football de 50.000 places, un stade d’athlétisme de 6.500 places, un stade de réplique en gazon naturel et un parking de 3.600 places. Situé dans un terrain accidenté, la construction de ce stade a nécessité, selon la même source, l’extraction de 1.800.000 m3 de déblais, et la réalisation de 10 km de routes. Le coût du stade de Tizi Ouzou, a «été réévalué de 30% pour atteindre les 46 milliards de dinars, soit 328 millions d’euros», a-t-on fait savoir, avant de préciser que «son coût initial était de 228 millions d’euros». La direction de l’ETRHB Haddad a souligné que le stade a englouti 220.000 m3 de béton et 40.000 tonnes d’acier, et que sa réalisation a connu jusqu’à aujourd’hui, un retard de 1.240 jours, soit près de quatre années. Ce retard est expliqué par, notamment, le départ du partenaire espagnol FCC Construction, et son remplacement par le turc Mapa, ainsi que l’adaptation de l’étude du stade aux normes FIFA, les difficultés d’approvisionnement du chantier en ciment et acier, le déplacement des réseaux d’électricité, les problèmes de paiement, les difficultés d’importation des matériaux nécessaires à la réalisation du stade, etc. «Le chantier a été lancé en mai 2010, mais entre-temps, les nouvelles normes FIFA pour les stades ont été publiées. Il fallait donc arrêter le chantier et adapter l’étude du stade de Tizi Ouzou aux nouvelles normes de l’instance du football mondial. En réalité, les travaux ont démarré en juin 2011», a-t-on expliqué. Estimant injuste de comparer le stade de Tizi Ouzou à l’Allianz Arena et celui de Juventus, ce groupe a rappelé que ces deux structures ne sont pas des complexes sportifs, contrairement au stade de Tizi Ouzou. «Le stade Allianz Arena, dont la capacité est de 70.000 places, s’étale sur 171.000 m2 (contre 600.000 m2 pour celui de Tizi Ouzou, et que sa réalisation a englouti 107.000 m3 de béton et 20.000 tonnes d’acier pour un coût final est de 340 millions d’euro», a-t-on précisé. Le coût initial du stade de l’équipe cinq fois championne d’Europe était de 270 millions d’euros, soit une réévaluation de 20%.
Pour le stade de la Juventus de Turin, le moins cher des deux enceintes, son coût final est de 155 millions d’euros, pour un coût initial de 105 millions d’euros, soit une réévaluation de 33%, selon la même source. Le stade de la Vieille Dame, qui est l’une grandes équipes d’Europe, s’étale sur une superficie de 180.000 m2. Sa réalisation a nécessité 40.000 m3 de béton et 6.000 tonnes d’acier. Sa capacité est de 40.000 places, a-t-on détaillé.

Samir Malek

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …