Home / Algérie / Daira d El Kala (El Taref): Un jeune chômeur de 26 ans s’immole

Daira d El Kala (El Taref): Un jeune chômeur de 26 ans s’immole

Des mécontents de la commune de Souarekh (ex-Oum Teboul) dans la daira d El Kala située à la bande frontalière algéro-tunisienne à l extrême Est du pays,ont bloqué la route nationale à l entrée Ouest de la commune paralysant ainsi la circulation et pénalisant les automobilistes se dirigeant vers la Tunisie.. La liste des bénéficiaires du logement rural , élaborée par l’Apc de Souarekh est à l origine du mécontentement des habitants de la commune qui lui reprochent d avoir ,en collaboration avec ses adjoints, confectionné une liste sur mesure où figurent des membres de leurs familles et ne répondant pas aux aspirations des demandeurs. De ce fait,ils réclament l annulation pure et simple de la liste contestée. Dans le même sillage et à la même commune,un jeune chômeur âgé de 26 ans marié et répondant aux initiales (C.M) s est immolé le jour même au siège de l Apc après le refus du maire de lui accorder une autorisation d exploitation d une unité sanitaire à la commune de Souarekh. Les éléments de la protection civile se sont rendus sur les lieux et ont conduit ( C.M) vers l hôpital d El Kala et vue la gravité de son état, il a été transféré en urgence vers le C.H.U Ibn Rochd à Annaba. Son état de santé est jugé par son père (C.T), de très grave (brûlé aux 3 eme degrés) L’après midi, les éléments de la gendarmerie nationale ont procédé à la mise en circulation de la route mais les mécontents ne semblent pas céder aussi facilement à leurs revendications et comptent revenir à la charge dès le lendemain en fermant purement et simplement e siège de l Apc.

Mohamed Rachid Goubaa

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …