Home / Culture / Dalil Saci expose à Alger: Pleins feux sur ses tableaux

Dalil Saci expose à Alger: Pleins feux sur ses tableaux

L’artiste-peintre Dalil Saci va marquer l’entrée culturelle de la nouvelle par son exposition intitulée «Liberté de la lumière» qui se tiendra du 31 décembre courant au 15 janvier 2019 à la galerie Mohamed Racim à Alger.

L’artiste-peintre Dalil Saci dont les toiles nous attirent pas leur magie a décodé de nous souhaiter une bonne année en nous proposant de visiter sa nouvelle exposition intitulée «Liberté de la lumière». Comme de coutume, les œuvres de ce brillant artiste vont nous attirer, nous enchanter et nous émerveiller. Devant ses œuvres, on voit les belles couleurs et on sent les ondes et les lumières qui s’en dégagent. Le choix des teintes et de l’harmonie des accords qu’on retrouve dans les tableaux de Dalil Saci relèvent d’une parfaite maîtrise de l’art pictural et de la technologie. Que de beauté, d’émotions et de sensations agréables devant ses sublimes œuvres. Dalil Saci, informaticien de formation, ancien galeriste et plasticien sait combiner son talent d’artiste-peintre aux techniques informatiques. Il chasse, traque, et épie cette lumière qu’il fragmente, découpe, morcelle à son gré et cisèle avec un art consommé.

Peinture digitale

Des paysages bucoliques aux teintes multicolores, ses couchers de soleil, ses marines, où il joue à cache-cache avec la lumière et les tons multiples qu’il cisèle à volonté. Alliant son talent de plasticien à la peinture digitale ou numérique, ses compositions sont une exquise symbiose de la peinture classique avec l’ordinateur. L’artiste-peintre, qui a déjà donné ses preuves dans l’art classique s’éloigne des sentiers battus pour innover. A cet effet, il explique avec détails cette nouvelle technique «la particularité des œuvres font appel judicieusement aux valeurs précises de cet environnement et de la lumière toute particulière, qui existe autour de nous, et qui régit tous mécanismes de notre vie sur cette planète terre.
Elles sont l’aboutissement d’une recherche technique et plastique exclusive, qui m’a permis de restituer toutes les couleurs contenues dans la beauté de la lumière toute particulière de notre espace que l’on ne voit pas à l’œil nu». Lors d’une exposition, il nous avait déclaré que sa technique «est de faire ressortir les couleurs qui sont contenues dans la lumière que l’on ne voit pas à l’œil nu. Je prends une prise de vue numérique, que je traite par différents outils et programmes qui me permettent en fonction de mon expérience plastique de sortir une œuvre plastique sur la toile. La matière que j’emploie c’est de la peinture par proccess d’injection de pigments de peinture».

Chasseur de couleurs

«Je suis un chasseur de couleurs qui sont dans le spectre de la lumière ; C’est une démarche tout à fait inédite, je suis le second artiste au monde à faire cette technique», indique-t-il. En matière de durée de son travail minutieux, Dalil précise : «il m’a fallu cinq années de recherches. Sur le plan technique, la démarche classique est remise en cause, car la puissance de la composition et de la création est infinie.» Indéniablement, Dalil prend comme outil des logiciels qu’il combine prestement et judicieusement à sa peinture pour donner force, et vitalité et beauté à sa création. Passionné par la richesse incommensurable du patrimoine et la diversité culturelle et subjugué par tant de vestiges, l’artiste restitue, vivifie et valorise le patrimoine tout en accordant une place cardinale aux paysages. Préoccupé et attentif à la vague déferlante de la mondialisation, Dalil s’attache à la préservation de la culture et des identités culturelles. Il conjugue à tous les modes ces tons et ses lumières qui s’en dégagent. Des vues de la Casbah, des marines, des sites historiques et des paysages constituent le plus gros de son registre plastique. S’abreuvant aux valeurs ancestrales et séculaires, puisant dans ce fonds identitaire et ce substrat social, l’artiste-peintre associe sa peinture aux technologies modernes. La plupart de ses tableaux traduisent cette féerie et réjouissance de lumières et cette magie de teintes. Connu pour son sens de l’innovation, Dalil Saci va encore nous étonner par cette nouvelle exposition où l’on découvrira de nouveaux tableaux pleins de couleurs et de lumières.

Kheira Attouche

About Armadex

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …