Home / Actualité / «Dialogue d’un fou avec lui-même» de Lahcène Moussaoui: Le fou d’Elsa version algérienne

«Dialogue d’un fou avec lui-même» de Lahcène Moussaoui: Le fou d’Elsa version algérienne

«Dialogue d’un fou avec lui-même, en quête de ton amour impossible» de Lahcène Moussaoui paru aux éditions ‘Casbah’ est un recueil de poèmes de bonne facture. Préfacé par Mustapha Toumi et illustré par l’artiste-peintre Lazhar Hakkar, le livre remet au goût du jour la poésie, souvent délaissée et marginalisée par les éditeurs.

Esprit tourmenté à l’image de tous les poètes, Lahcène Moussaoui sonde par ses odes le tréfonds de son âme.  Une âme tourmentée, réceptive à l’amour, à la vie et à la nature. «Qu’elle était belle, cette promesse de vie, gorgée d’espoirs aussi téméraires que vacillants bouleversants de fragile beauté, jaillissant de formes dunaires, pitons volumes talwegs, que le hasard s’amuse à composer en illusions éternité, par un subtil jeu d’invisibles grains de sable et d’instantanés de lumière insaisissable». Profonde, mâtinée de maturité, et de vitalité, cette poésie à l’extrême sensibilité sourd d’une douleur et d’un amour démesurés. Son œuvre renvoie à ce rapport entre la vie et l’amour.

Pureté

Dans ces multiples et belles odes, le poète tel un novice en amour se perd dans cette passion incommensurable. Loin de l’amour équivoque, mais féru d’un amour pur et éthéré, il bascule dans cette passion dévorante teintée de lueurs d’espoir. Cet amour platonique, poussé à son paroxysme, consume ce poète qui évoque la beauté de la femme tant désirée. La description lyrique du corps de la bien aimée montre ce fort sentiment pathétique et saisissant. Ses peines et lamentations dépeignent ses doutes et ses incertitudes. A l’optimisme de certaines de ses odes illuminées de joie de vivre, s’opposent le spleen et la mélancolie dans d’autres vers.
La poésie de Lahcène Moussaoui connaît un langage qui dévoile une âme inquiète par un amour impossible étayé d’éclats, d’élans, d’espérances et tantôt de grandes vagues de scepticisme. Le poète explore ce monde avec l’exactitude et la précision d’un scientifique, et sonde les rapports complexes et les sentiments humains souvent embrouillés. Son verbe cesse d’être un outils pour révéler dans ces allégories ou métaphores le domaine secret et ésotérique de l’esprit.

Tendresse

Les magnifiques poèmes inhérents à l’évocation de la Nature se parent de tendresse. Une nature généreuse, abondante, sublime qui revigore son cœur agité. Avec émotion, il la décrit avec ardeur et ferveur avec des inflexions sentimentales. Son langage poétique est travaillé, apprivoisé, prude pour exprimer l’aspiration à un amour sain, et séraphique. Son oeuvre exprime les thèmes du lyrisme dominés par l’expression d’une fidélité et d’un attachement à sa bien aimée. Par moment, il rappelle les surréalistes comme le fou d’Elsa, ou dans la légende du fonds culturel arabe «Kais oua Leila». La quintessence de la poésie de Lahcène Moussaoui ne jure que par l’émotion, le sentiment amoureux et la joie de vivre en symbiose avec la nature. La femme et la nature constituent l’élément cardinal de la vie.

Kheira Attouche

About Armadex

Check Also

Défendue séparément par les Partis, la société civile et les élites.. À quand une conférence commune ?

Les forces de la société civile appellent aussi à un dialogue national global. Une feuille …