Home / Economie / Diversification de l’économie.. Loukal invite les entreprises chinoises à contribuer

Diversification de l’économie.. Loukal invite les entreprises chinoises à contribuer

La coopération économique entre l’Algérie et la Chine a atteint des niveaux très appréciables, ces dernières années. C’est le constat fait lors de la rencontre qui a eu lieu hier, entre Mohamed Loukab, ministère des Finances, et le nouvel ambassadeur de la République populaire de la Chine, M. Li Lianhe, à Alger. Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a invité lors de cette rencontre, les entreprises chinoises à une plus grande contribution dans l’effort de diversification de l’économie algérienne, et de réduction de sa dépendance aux hydrocarbures.
Lors de cette audience accordée à M. Li Lianhe, le ministre a salué «l’apport positif des entreprises chinoises dans la réalisation de grands projets structurants du pays», a indiqué un communiqué du ministère des Finances. Soulignant les liens historiques réunissant les deux pays, M. Loukal a fait noter le caractère stratégique de ces relations, consacré notamment par la conclusion de l’Accord de Partenariat Stratégique Global, signé entre les deux pays en février 2014, ainsi que l’adhésion de l’Algérie à l’initiative du président chinois, baptisée «la ceinture et la route». De son coté, l’ambassadeur de Chine, qui a pris, depuis quelques mois ses fonctions en Algérie, a exprimé sa «grande satisfaction quant à la densité des relations multiformes liant les deux pays», indique la même source. Il a affirmé que sa tâche consistait à œuvrer pour donner une nouvelle impulsion à ces relations à travers, notamment, l’investissement et les projets de partenariat. La rencontre a été une occasion pour les deux parties, de passer en revue l’état de la coopération bilatérale et les moyens de leur consolidation.
A noter que la Chine est le premier partenaire économique de l’Algérie. En plus d’un grand nombre de grandes entreprises chinoises présentes en Algérie, opérant notamment dans le bâtiment et les travaux publics, les échanges commerciaux entre les deux pays en dépassé les 8 milliards de dollars en 2018. Pour rappel, un plan de coopération quinquennal 2019-2023 a été signé entre l’Algérie et la Chine le 10 juillet 2018, lors du sommet sino africain tenu a Pékin. Un bilan du plan de coopération 2014-2018 a également été prévu par les deux parties.
Arezki Ibersiene

About Letemps

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …