Home / Actualité / Djamel Ould Abbès réitère son appel à un 5e mandat: «Bouteflika a fait des miracles»

Djamel Ould Abbès réitère son appel à un 5e mandat: «Bouteflika a fait des miracles»

Le secrétaire général du parti FLN, Djamel Ould Abbès, poursuit sa tournée à travers les différentes régions du pays. Hier, il était l’hôte de la wilaya de Djelfa où il a réuni les élus locaux.

Il a profité de cette occasion pour annoncer un nouveau report de la réunion du comité central, prévue avant le début du mois de Ramadan. La réunion de cette instance, qui accuse déjà un retard de plus de six mois, n’aura donc pas lieu de sitôt. Profitant de son passage à Djelfa, M. Ould Abbès a répondu à ceux qui collectent les signatures pour la convocation du comité central. «L’époque de la collecte des signatures pour destituer le SG du FLN est révolue», a-t-il souligné. Dans son intervention devant l’assistance, le patron du vieux parti est revenu sur l’initiative de sa formation de recenser toutes les réalisations du pays depuis 1999, année où le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, a accédé au pouvoir en Algérie. «Le travail de la commission chargée d’évaluer le bilan des 20 ans du président Bouteflika à la tête du pays sera achevé dans 3 à 4 semaines», a-t-il lancé, en évoquant un document de plus de
2 000 pages. Ce document sera l’un des points principaux à l’ordre du jour de la prochaine réunion du comité central. «Certains se demandent où sont partis les 1 000 milliards de dollars (dépensés depuis 1999)», a-t-il relevé avant d’énumérer certaines réalisations pour justifier la destination de cette cagnotte. Il a cité les routes, les logements, les barrages, les universités, les complexes sportifs… «Ce sont les miracles du Président», a-t-il clamé devant l’assistance, sans omettre d’évoquer le retour de la sécurité grâce à la politique de la réconciliation nationale. Djamel Ould Abbès n’a pas manqué l’occasion pour commenter la dernière annonce du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a fait savoir la semaine dernière que son gouvernement prépare le bilan des quatre mandats de Bouteflika. «On salue cette démarche», a déclaré le patron du FLN. En effet, le 14 avril dernier, le Premier ministre avait animé une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan du gouvernement pour l’année 2017. Il avait annoncé que le bilan de 2018 sera présenté au début de l’année prochaine. «On va présenter par la suite le bilan du 4e mandat du président de la République», avait-il ajouté. Le tout sera couronné, avait-il encore précisé, par la présentation du bilan des réalisations des quatre mandats de Bouteflika. «Le bilan est nécessaire pour répondre à ceux qui se demandent où sont partis les 1 000 milliards de dollars. Il faut semer l’espoir dans le pays et répondre à ceux qui critiquent», avait expliqué M. Ouyahia. Une démarche qui semble s’inscrire dans la complémentarité avec celle du parti majoritaire. Sur un autre plan, le Secrétaire général du parti FLN, Djamel Ould Abbès, est revenu sur son dernier appel au chef de l’Etat de briguer un cinquième mandat à la tête du pays. «J’ai demandé au Président de poursuivre sa mission. J’ai dit que le dernier mot lui revient. J’ai reflété l’avis de 700 000 militants qui ont émis le souhait de voir le président poursuivre son œuvre. Quant à ma position personnelle, vous la connaissez tous», a-t-il expliqué.

Karim Aimeur

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …