Home / Algérie / Don de sang: Plusieurs personnes honorées

Don de sang: Plusieurs personnes honorées

L’association des donneurs de sang de la wilaya de Bouira a organisé jeudi une cérémonie au centre de loisirs Sidhoum Djaffar à l’occasion de la Journée nationale des donneurs de sang coïncidant avec le 25 octobre. Les organisateurs de la cérémonie ont décidé de rendre hommage aux donneurs qui répondent présent à chaque appel de l’association. Ils étaient plusieurs à être honorés avant-hier pour tout ce qu’ils ont fait pour sauver des vies humaines. Parmi eux figurent des femmes et des hommes qui donnent leur sang depuis de longues années.
À cette occasion, une collecte de don de sang a été prévue durant tout l’après-midi de jeudi au niveau du centre de loisirs. Ainsi, un concours de dessins pour enfant sur le sujet de don de sang a été organisé, auquel plusieurs enfants ont participé. Tous les enfants présents à la cérémonie ont été récompensés. «Nous avons honoré les donneurs de sang de manière symbolique, parce que le don de sang n’a pas de prix. On a aussi organisé un concours de dessin pour enfants. Tous les participants ont été récompensés. Notre objectif, c’est d’impliquer l’enfant dans le don de sang. Il est le donneur de demain. Il peut influencer ses parents sur le don de sang», a déclaré le Dr Abdelmalek Sayeh, président de l’Association de wilaya des donneurs de sang et secrétaire général de la Fédération internationale des organisations des donneurs de sang (Fiods). Par ailleurs, il y a quelques semaines, l’EPH Mohamed Boudiaf a été doté d’un matériel médical de grande importante qui est la cytaphérèse. Un appareil qui facilite le prélèvement des plaquettes du sang en un temps qui permet de sauver le malade d’une mort certaine.
Car, comme en ont témoigné des médecins lors de la cérémonie de jeudi, plusieurs personnes atteintes notamment d’un cancer meurent parce que les plaquettes du sang ne sont pas disponibles en urgence à Bouira et que les malades sont toujours transférés vers les CHU des wilayas limitrophes. L’acquisition de l’appareil en question est d’une grande importance et contribue à l’amélioration de la prise en charge médicale des cancéreux qui se soignent au niveau de l’unité d’oncologie de l’hôpital de Bouira.

Ali Cherarak

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …