Home / Actualité / Education nationale: Un concours de recrutement d’enseignants prochainement lancé

Education nationale: Un concours de recrutement d’enseignants prochainement lancé

Pour combler le manque d’enseignants enregistré au niveau des établissements pédagogique du pays, le ministère de l’Education Nationale lancera prochainement, un concours national de recrutement en faveur des deux, cycles moyen et secondaire, et poursuivra l’exploitation de la liste d’attente des professeurs du cycle primaire.
Après la confusion qui a régné ces derniers jours sur l’exploitation de la liste d’attente nationale pour le recrutement des enseignants des deux cycles, moyen et secondaire, le ministère de l’Education nationale envisage d’ouvrir un concours national de recrutement, dans le cas où le nombre de postes vacants atteindra les 30.000. Selon une source proche du ministère, citée par un journal privé, cette décision sera appliquée au titre de l’année 2018-2019, dans le but de combler le déficit d’enseignants existant. A cet effet, le département de Benghabrit procédera en premier lieu, au recensement des postes vacants, à travers tous les établissements pédagogiques du pays, avant de fixer la date officielle du concours.
A ce propos, une note du ministère à été transmise aux différentes directions d’Education du pays, pour le recensement des postes vacants. A ce jour, pas moins de 30.000 postes vacants ont été enregistrés, du fait du départ d’un nombre important d’enseignants en retraite, sans compter ceux qui ont été promus aux grades supérieurs. Ledit concours a été lancé pour répondre, ainsi, à la demande de chaque région.
Cette décision intervient quelque temps après l’annonce de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, faite sur sa page officielle Facebook, sur poursuite, en 2019, de l’exploitation de la liste d’attente nationale, pour le concours de recrutement des enseignants du cycle primaire, et la prorogation pour la même année, de l’exploitation de la liste d’attente nationale pour le concours de recrutement des enseignants des cycles moyen et secondaire, au titre de l’année 2017. Selon elle, cette décision intervient en préparation de la rentrée scolaire 2019/2020. Dans ce sens, la première responsable du secteur a mis en avant, l’autorisation donnée par la Direction générale de le Fonction publique, pour poursuivre l’exploitation, durant l’année 2019, de la liste provisoire du concours de recrutement des enseignants des deux cycles, à savoir moyen et secondaire de 2017. Il y a lieu de rappeler que le taux de réussite des enseignants du cycle primaire dans le concours de recrutement organisé par le ministère de l’Education nationale en 2018 a atteint 38,36%, soit 121.954 enseignants, tandis que le nombre des postes ouverts était de 3.378.

Examens professionnels de promotion : 74.638 enseignants attendus

Par ailleurs, pas moins 74.000 enseignants sont attendus, mardi prochain, pour passer les examens professionnels de promotion aux grades de professeur principal et professeur formateur, à travers 259 centres. Le ministère de l’Education nationale avait recensé 74.638 enseignants, tous cycles confondus, remplissant les conditions de participation à l’examen de promotion pour 40.894 postes vacants. A cet effet, le ministère de l’Education nationale avait consacré la centralisation des examens professionnels, au niveau de l’Office national des examens et concours (ONEC). Radia Choubane

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …