Home / Economie / Egypt Petrolium Show: Guitouni rencontre ses homologues égyptien et sud-africain

Egypt Petrolium Show: Guitouni rencontre ses homologues égyptien et sud-africain

En marge de la tenue de la 2e édition de l’Egypt Petrolium Show (Egyps2018) qui se tient depuis lundi au Caire, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a eu hier des entretiens avec le ministre égyptien du pétrole et des ressources minérales Tarek El Molla, et le ministre de l’Energie d’Afrique du Sud, David Mahlobo.
Avec son homologue sud-africain, M. Guitouni a évoqué les opportunités d’investissement et de partenariat ainsi que les échanges d’expériences et de savoir-faire dans le domaine énergétique. Le ministre a également insisté sur la possibilité de développer avec l’Afrique du sud des joint-ventures en vue de se positionner ensemble sur le marché africain étant donné les richesses des deux pays, leur savoir-faire, la qualité de leurs ressources humaines et leur position géographique stratégique.
Dans leur entrevue, les ministres algérien et égyptien ont fait le point sur les relations bilatérales en matière énergétique et sur les voies et moyens de les renforcer. En effet, les deux ministres ont qualifié les relations bilatérales «d’excellentes» et ont manifesté leur volonté de les rendre encore plus solides en étudiant ensemble toutes les opportunités qui s’offrent aux deux pays dans les industries électriques, gazières et pétrolières. Les parties ont également fait le point sur les projets discutés par les deux ministres lors de leur entretien précédent, tenu en marge de la 99e réunion du conseil ministériel de l’organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep) le 10 décembre dernier au Koweït. Les parties ont ainsi discuté de la relance des projets de commercialisation du GPL algérien au profit de l’Egypte, la commercialisation du GNL qui sera fourni à l’Egypte en fonction des des commandes ainsi que de la commercialisation du propane brut pour satisfaire les besoins à venir des usines pétrochimiques en Égypte.
Les ministres ont abordé par ailleurs le volet formation et l’échange d’expériences, notamment la possibilité de partager l’expérience algérienne dans le raccordement des populations en gaz naturel et par des îlots propanés.
Enfin, M. Guitouni a évoqué avec son homologue la nécessité pour les deux pays de joindre leurs moyens et d’entrevoir des projets de partenariat porteurs dans la perspective d’intégrer le marché africain et d’opérer ensemble sur l’ensemble des chaînes énergétiques, pétrolières et gazières.

A. Mohamed

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …