Home / Algérie / El Oued: 104 projets d’investissement approuvés

El Oued: 104 projets d’investissement approuvés

 

Quelques 104 projets d’investissement dans le domaine industriel et touristique ont été approuvés durant l’année 2018 dans la wilaya d’El-Oued, en hausse de 320% par rapport à 2017 ou avaient été validés 32 projets, a-t-on appris des services de la wilaya. La dynamisation des projets d’investissement intervient en application des instructions du Premier ministère portant sur la nécessité de mise en place de mécanismes susceptibles d’encourager l’investissement et de contribuer à la dynamique de développement national d’une part, et de créer des emplois afin de résorber le chômage d’autres part, a-t-on indiqué. «Ces projets d’investissement sont répartis, pour ce qui est de l’industrie, dans l’industrie de transformation alimentaire s’appuyant sur la production agricole locale, et pour le tourisme dans les structures d’accueil et les activités de loisirs», a-t-on précisé.
Ceci, en plus du transfert des petites et moyennes entreprises activant à l’intérieur du tissu urbain, dans des zones d’activités afin de préserver ce tissu et de permettre aux PME de mieux se développer, a ajouté la source. Une commission regroupant diverses instances exécutives et entreprises publiques en rapport avec le dossier du suivi des projets d’investissement a été constituée pour permettre une maîtrise de l’opération d’attribution du foncier industriel aux investisseurs potentiels, a-t-on souligné. Le wali d’El-Oued, Abdelkader Bensaid, a indiqué que les travaux de la commission ont donné lieu à l’annulation de 63 attributions de foncier industriel, totalisant 70 hectares, à des bénéficiaires non sérieux, en plus de la notification par voie d’huissier de 252 mises en demeure pour les projets non lancés. Pour rester à l’écoute des investisseurs, 1.395 réceptions ont été enregistrées durant l’année 2018 dans le cadre de la politique de rapprochement et de communication avec les investisseurs afin de trouver des solutions à leurs préoccupations.
Pour la concrétisation des projets approuvés, une assiette foncière industrielle globale de 1.546 ha (extensible) a été réservée, dont 400 ha dans la seule zone industrielle de «El-Foulia» dans la commune de Guemmar, en plus de 9,55 ha de superficies non exploitées à travers 14 anciennes zones d’activités et 1.136,7 ha dans 12 zones d’activités nouvellement créées à travers 12 communes.

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …