Home / Algérie / El Oued: Plus de 3 000 cas recensés de cancer depuis le début de l’année

El Oued: Plus de 3 000 cas recensés de cancer depuis le début de l’année

Plus de 3 000 cas de cancer ont été recensés en 2018 dans les différentes régions de la wilaya d’El Oued, a-t-on appris samedi auprès de l’association “El-Fedjr” d’aide aux cancéreux.
Il a été recensé six (6) types de cancer prévalant dans cette région dont les cancers du sein et du col de l’utérus chez la femme, du poumon, de la prostate et colorectal chez les hommes et le cancer du sang (leucémie) chez les enfants, a indiqué le président du bureau régional de l’association Mohamed Zaghdi. Plus de 80% des cas de cancer sont enregistrés chez les femmes, a-t-il précisé, soulignant que les statistiques du secteur de la santé révèlent que plus de 22 personnes sont atteintes, chaque mois, par ces types de maladie, alors que 12 cas de décès sont déplorés durant la même période. M. Zaghdi a révélé que des cas ne sont pas encore recensés à travers des régions de la wilaya et ce, “faute d’une faible couverture sanitaire”, une situation, a-t-il dit, qui ne permettra pas d’assurer le diagnostic nécessaire. Le même responsable a imputé la hausse du nombre des cas de cancers et de décès “au diagnostic tardif” de la maladie, à savoir en phase de métastases, “ce qui rend difficile tout traitement et nécessite une admission aux soins intensifs.”
Le bureau régional de l’association “El Fedjr” assure une prise en charge des cancéreux à travers leur accompagnement et leur suivi médical (pour les cas recensés), notamment en matière de transport, d’orientation et d’hébergement, vu que la majorité des patients sont issus de couches sociales vulnérables et défavorisées. Pour faire face à cette situation, des actions de sensibilisation et de vulgarisation (portes ouvertes et journées d’information, entre autres) sont menées par l’association durant toute l’année dans l’objectif de faire ancrer la culture du dépistage précoce chez chaque personne pour éviter le traitement tardif de cette pathologie mortelle. Un service d’oncologie et de chimiothérapie (140 lits) a été mis en exploitation au niveau du centre régional anti-cancer, ce qui permettra d’épargner aux patients les longs et pénibles déplacements vers d’autres wilayas pour les besoins de traitement.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …