Home / Actualité / Electricité et gaz: Pas d’augmentation des prix en 2019

Electricité et gaz: Pas d’augmentation des prix en 2019

Le président directeur général de la Société nationale de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) a assuré qu’aucune augmentation des prix n’est prévue dans le cadre du projet de loi de finances 2019.

Invité du forum du journal El Moudjahid, M. Mohamed Arkab a révélé hier que les tarifs de l’électricité et du gaz ne connaîtront aucun changement lors de la prochaine année, soulignant que les prix sont fixés par le ministère de l’Energie, et que la Sonelgaz n’a aucune autorité à ce niveau.
A ce propos, il a fait savoir que l’Etat a octroyé beaucoup davantages à la Sonelgaz pour l’accomplissement de ses projets. Ces investissements, a-t-il expliqué, avaient été engagés pour assurer le service public, et ce, en répondant à la demande en électricité et gaz de la population et assurer le développement économique du pays. Dans ce sens, le PDG de Sonelgaz a mis en avant les exploits enregistrés par son entreprise lors de ces dernières années.
A cet effet, M. Arkab a précisé que les investissements physiques et financiers du groupe Sonelgaz ont atteint 311,5 milliards DA en 2017, contre 26,96 milliards DA en 2000. «Ce résultat est la traduction sur le terrain de la politique ambitieuse que le groupe Sonelgaz poursuit, en matière d’investissements physiques et financiers» a-t-il dit. Aujourd’hui, a-t-il enchaîné, «nous sommes fiers d’afficher : une capacité d’installation qui évolue selon un rythme de croissance soutenu et continu, qui est passé de 5.907 MW en 2000 à 19.321 MW en 2017. La production d’électricité est passée de 25.000 GWh en 2000 à 700.904 GWh en 2017, transporté sur un réseau qui est passé de 206.203 km en 2000 à 358.250 km, le tout avec un taux de couverture de 99%».
Concernant le réseau du gaz, le même responsable a estimé que celui-ci a également gagné en densité. Selon lui «en 2000, il était de 20.821 km, il est passé en 2017 à 120.315 km», avec un taux de pénétration de 62%. S’agissant du capital humain, l’invité d’El Moudjahid a précisé que le nombre des employés a, lui aussi, connu une hausse ces dernières années.
Il est passé de 21.594 en 2000 à 90.948 en 2018. Dans un autre sillage, le patron de l’entreprise a souligné que, lors de cet été, la demande a été satisfaite à travers toutes les localités, à l’exception de certaines agglomérations de Djanet, In Gezzam et Tinzaouatine. «La puissance maximale ou PMA enregistrée durant la période estivale 2018 a atteint 13.676 Méga watt», a-t-il fait savoir.
En ce qui concerne la stratégie mise en place par la Sonelgaz, en prévision de la saison hivernale, Mohamed Arkab a estimé que toutes les dispositions ont été prises, en faveur des localités qui ont connu des perturbations lors de la saison précédente. Il s’agit, entre autres, de l’achèvement des travaux et la mise en service de sept ouvrages en gaz, ainsi que le renforcement et la création de nouveaux postes. En outre, l’orateur a assuré que dans le cadre du développement économique et industriel du pays, la Sonelgaz travaille pour répondre à la demande dans les nouvelles zones industrielles et exploitations agricoles, ainsi que dans les nouveaux pôles urbains.
Par ailleurs, M.Arkab a expliqué que la stratégie de Sonelgaz «se tourne, aujourd’hui, vers l’efficience économique, tout en contribuant activement au développement du tissu industriel national». «Notre stratégie à moyen et long terme est de faire du groupe Sonelgaz un acteur industriel de premier plan qui, au-delà de nos frontières, exportera son savoir-faire, ses services et son expertise», a-t-il ajouté.

Radia Choubane

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …