Home / Temps réel / En dépit des contraintes: La production oléicole en nette croissance à Khenchela

En dépit des contraintes: La production oléicole en nette croissance à Khenchela

La politique de l’État en matière d’encouragement de l’oléiculture, principalement sur les Hauts Plateaux, à l’exemple de la wilaya de Khenchela, commence à donner ses fruits. Ceci, malgré le laps de temps très limité de la stratégie oléiculture des pouvoirs publics, ce qui n’a pas impacté la production qui est en nette croissance dans cette filière agricole.
Dans les vastes terres arides au sud de la wilaya de Khenchela, des milliers d’hectares ont été récupérés pour être valorisés par la plantation d’oliviers. Les contraintes liées au changement climatique, n’ont pas été un handicap, ni une contrainte pour les fellahs et les investisseurs pour abandonner leur activité agricole, bien au contraire. Ils sont motivés, plus que jamais, en raison des facilités financières et matérielles octroyées par l’État. Le grand Oued, dit Laarab, qui prend naissance à la wilaya de Khenchela, traversant plusieurs wilayas pour prendre fin à la wilaya d’El Oued, est une menace permanente, non seulement pour les oliveraies mitoyennes, mais également sur l’équilibre socio-écologique de la région, puisqu’il contribue à l’érosion de milliers d’hectares annuellement, et l’intervention des autorités locales ou centrales est plus qu’une nécessité, d’après les fellahs qui se sentent menacés. L’oléiculture a la particularité d’être exploitée et cultivée sur les terres arides, ou sur les flancs de montages.
Les fellahs de la wilaya de Khenchela versés dans la cette activité, se plaignent de l’isolement auquel ils sont confrontés, en raison de l’inexistence de chemins, ni de sentiers et encore moins de routes. Ils exhortent les autorités de la wilaya à se pencher sur cette contrainte, en vue de l’amélioration de la production oléiculture de la région. Dans une déclaration au journal Le Temps d’Algérie, le directeur des services agricoles de la wilaya de Khenchela, Rehamnia Rachid, s’estime satisfait de la production oléicole, dont la courbe de croissance ne cesse d’augmenter d’année en année, classant ainsi la wilaya de Khenchela parmi les premières wilayas sur le plan production et superficie.
À cela, s’ajoute la réalisation de trois unités opérationnelles de presses à huile, implantées sur le territoire de la wilaya, segment encourageant ayant motivé et incité les fellahs à s’impliquer davantage dans ce genre d’agriculture, d’après le directeur des services agricoles.

M. R. G.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …