Home / Actualité / En dépit des incidents enregistrés: La Tunisie reste la destination phare des Algériens

En dépit des incidents enregistrés: La Tunisie reste la destination phare des Algériens

Le marché algérien demeure un marché important pour le tourisme tunisien auquel il a contribué grandement à la relance.

Le Président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), Khaled Fakhfakh, affirmé ce samedi que «les marchés algériens, russes et français sont les marchés les plus importants en ce qui concerne le nombre de nuitées passées dans les hôtels tunisiens», a-t-il déclaré. Selon lui, les polémiques et les rumeurs sur les réseaux sociaux n’ont pas affecté les programmes de vacances des Algériens qui comptent se rendre en Tunisie.
En effet, le nombre des touristes algériens qui ont visité la Tunisie durant les six premier mois de l’année 2018, a augmenté de 17,7% pour atteindre plus d’un million de visiteurs. Selon le président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages et de Tourisme (FTAV), Jabeur Ben Attouch, «au 20 juillet dernier, ils étaient 1.2 million d’Algériens à s’être rendus en Tunisie».
Pour sa part, le Président du Syndicat National des Agences de Voyages Algériennes (SNAV), Saïd Boukhelifa, cité par l’agence de presse tunisienne TAP, a affirmé que la Tunisie demeure la destination «la plus attractive et phare» pour les Algériens. Il ajoutera que le nombre de touristes algériens ayant visité la Tunisie atteindra les 2,2 millions d’ici fin 2018. Mettant l’accent sur la nécessité de coordonner les efforts entre les professionnels du tourisme tunisiens et algériens pour bien préparer la prochaine saison, ce responsable estime que «face aux rumeurs colportées dans certains médias et dans les réseaux sociaux en Algérie», la délégation du SNAV aux zones touristiques de Yasmine Hammamet, Sousse et Monastir, «a constaté de visu les conditions d’accueil et de séjour des touristes algériens en Tunisie».
Pour lui, «les touristes algériens passent leurs séjours agréablement et dans des bonnes conditions, hormis quelques incidents isolés et rapidement résolus». Les deux présidents des fédérations professionnelles du tourisme en Tunisie ont tenu à réaffirmer de leur coté, l’importance des arrivées touristiques algériennes en Tunisie et à démentir «les fausses informations propagées». C’est dans le but d’éclairer l’opinion publique sur les dessous de la propagande «injuste» diffusée par certains médias algériens, que cette visite de travail a été effectuée.
Jabeur Ben Attouch, président de la FTAV et Khaled Fakhfakh président de la FTH ont souligné que «des liens solides et en expansion unissaient les professionnels du tourisme des deux pays. Des liens que ne peuvent altérer», ont-ils estimé. Le président du SNAV a qualifié cette vague de rumeur de «tempête dans un verre d’eau» et que «des sanctions allaient être prises contre les opérateurs algériens ayant envoyé des familles sans confirmation de réservation de la part de l’hôtel». Selon le même responsable, «il ne s’agit pas d’agents de voyages, mais de bureaux d’affaires manquant de professionnalisme». Il a affirmé par ailleurs être «convaincu que la destination Tunisie restera la ‘destination phare’ pour ses compatriotes pour les vingt prochaines années».

Fella H.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …