Home / Actualité / Epidémie du Choléra: Le département de Hasbellaoui enquête sur les cas suspects

Epidémie du Choléra: Le département de Hasbellaoui enquête sur les cas suspects

Afin de prévenir l’apparition de nouveaux cas de l’épidémie du choléra, le département de Mokhtar Hasbellaoui a pris certaines mesures, pour éliminer définitivement l’apparition, à nouveau, de la bactérie. Il a, entre autres, instruit les directeurs de santé d’investiguer les cas suspects.

«L’ensemble des directeurs de la Santé et de la Population des wilayas, ont été instruits à l’effet d’investiguer immédiatement tous cas suspects, concernant l’épidémie du choléra, qui peuvent apparaître du fait de la mobilité des populations, et de renforcer le dépistage actif à la recherche de porteurs sains», a indiqué hier, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, dans un communiqué rendu public.
Le communiqué précise que «le nombre de cas suspects hospitalisés a diminué sensiblement». Concernant les deux derniers cas enregistrés récemment, le document précise que «le ministère a relevé que le cas hospitalisé à l’EHS Sidi Chahmi d’Oran n’est pas originaire de la wilaya d’Oran, mais il s’agit d’un cas sporadique ayant été contaminé, selon l’enquête épidémiologique, par des porteurs sains». «Le cas hospitalisé à l’EHS El Kettar, transféré de l’EPH Aïn Taya, est un cas sporadique, ayant été contaminé également par un porteur sain, selon l’enquête épidémiologique», ajoute également le ministère. «Le dispositif de veille sanitaire mis en place par le ministère depuis la déclaration des premiers cas demeure en vigueur, et la mobilisation des équipes de santé reste à son plus haut niveau», a assuré la même source.
Considérant le nombre croissant des cas d’intoxication alimentaire, le ministère rappelle le strict respect des règles d’hygiène pour prévenir l’apparition de ces toxi-infections alimentaires. Cela fait déjà un mois et quatre jours depuis l’apparition des premiers cas de choléra dans les wilayas de Bouira, Alger, Blida et Tipasa, qui ont fait deux décès. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière avait donné, avant-hier, le chiffre global de 97 cas confirmés, dont font partie les deux derniers cas qui ont été enregistrés à l’EPH d’Aïn Taya, à l’est d’Alger, et à celui d’Oran.
Interrogé hier, sur la situation actuelle de L’épidémie de choléra, le directeur de la Prévention du ministère algérien de la Santé, le Dr Djamel Fourar, a assuré que le choléra touche à sa fin. «Seuls trois malades sont encore hospitalisés, a déclaré le Dr Fourar». Le cycle de l’épidémie touche à sa fin. «Tous les indicateurs disent que c’est la fin», a-t-il affirmé. Depuis la réapparition de la maladie le 7 août, après 22 ans d’absence en Algérie, 98 cas confirmés de choléra ont été recensés, a-t-il précisé, ce qui fait 24 cas supplémentaires depuis le 1er septembre.

Smail Mimouni

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …