Home / Actualité / Equipe nationale Fodil Megharia (ex-international): «Madjer ne mérite pas un tel acharnement»

Equipe nationale Fodil Megharia (ex-international): «Madjer ne mérite pas un tel acharnement»

Libéro de charme de l’équipe nationale dans les années 80, Fodil Megharia a longtemps côtoyé Rabah Madjer en sélection. S’il ne critique pas l’imminent limogeage de l’actuel entraîneur national, l’enfant de Chlef ne comprend pas la campagne de dénigrement dont fait l’objet ce dernier depuis sa nomination à ce poste.

Sept mois après sa nomination à la tête des Verts, Rabah Madjer serait sur le point d’être limogé par la FAF pour mauvais résultats. Comprenez-vous qu’il soit démis de ses fonctions à quelques mois de la CAN 2019 ?
Je pense que c’est au bureau fédéral de trancher sur cette question. C’est lui qui a nommé Madjer, donc c’est à lui d’assumer ses responsabilités.

Mais en tant qu’ancien international, vous devriez avoir un avis sur cette question…
Sincèrement, je n’ai pas l’habitude de m’immiscer dans le travail des dirigeants quand il s’agit de juger le travail d’un entraîneur. J’ai connu Madjer en tant que joueur. C’était un coéquipier et un ami à la fois. Mais je ne l’ai jamais côtoyé en tant qu’entraîneur. Je ne peux donc porter aucun jugement sur son travail.

Madjer a déjà échoué à deux reprises à la tête des Verts. Et pour sa troisième expérience en sélection, les choses ne semblent pas bien se passer pour lui. La preuve, l’EN a non seulement perdu quatre matches de rang, certes tous amicaux, mais s’est surtout distinguée par une très mauvaise qualité de jeu.
Je pense que le problème de l’équipe nationale est beaucoup plus d’ordre mental. Nos joueurs ont très mal digéré l’élimination en Coupe du monde. Ils ont la tête ailleurs et je pense que Madjer et son staff ont eu du mal à les remobiliser. Il est vrai qu’on n’arrive pas à produire un jeu intéressant. Je ne suis pas bien placé pour savoir si c’est la faute à Madjer ou pas.

L’opinion publique est très remontée contre Madjer. L’idée de son limogeage fait même l’unanimité. Un commentaire ?
Franchement, je ne comprends pas cette campagne de dénigrement contre Madjer. Je n’ai jamais vu un entraîneur être critiqué de la sorte. Madjer a beaucoup donné pour l’Algérie, il ne mérite pas un tel acharnement. Là je ne défends pas le sélectionneur, mais plutôt l’homme, et tout ce qu’il représente pour le football algérien. On peut attaquer à sa façon de travailler, à ses choix tactiques, mais sans dépasser les limites. Malheureusement, je constate que beaucoup de gens sont allés très loin avec lui jusqu’à verser dans l’insulte.

Que feriez-vous si vous étiez à la place de Madjer ?
Non seulement je démissionnerais, mais je changerais de pays. Il faut voir ce qu’est en train d’endurer Madjer lui et je suppose sa famille.
Mais apparemment, lui ne veut pas sortir encore une fois de l’équipe nationale par la petite porte. Il croit qu’il peut réussir cette fois-ci.

Ne pensez-vous pas que Madjer a donné plus d’une fois l’occasion à ses détracteurs de l’attaquer, en faisant parfois preuve d’arrogance? Par exemple quand on lui a demandé pourquoi il ne part en Europe pour se recycler auprès des grands entraîneurs, il a déclaré sans gêne que c’est à ces derniers de le faire…
Je suis d’accord avec vous sur ce point. Madjer aurait dû faire preuve de vigilance et faire très attention à ses déclarations. Je pense que sa mauvaise gestion dans la communication lui a joué un très mauvais tour. Le monde du football est ingrat, surtout en Algérie où la moindre erreur ne se pardonne pas. Madjer doit pourtant le savoir pour avoir été un grand joueur.
Il a malheureusement négligé son image.

O. M.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …