Home / Sports / Espagne – Russie: La Roja veut chasser le doute

Espagne – Russie: La Roja veut chasser le doute

Après quatre matches de groupes, le stade Loujniki s’apprête à accueillir un huitième de finale qui mettra en présence l’Espagne, sacrée en 2010 et grande favorite au titre, et la Russie, auteure d’une entrée fracassante dans le tournoi.

À en juger par l’ambiance de la rencontre inaugurale, la Roja pénétrera dans un véritable chaudron lorsqu’elle foulera la pelouse de la prestigieuse enceinte, où se dérouleront également une demi-finale et l’ultime choc en juillet.
Les deux équipes ont franchi le premier tour au terme de parcours contrastés. Les Ibères ont connu quelques soucis, avant de s’emparer de la tête du Groupe B à l’issue d’une dernière journée spectaculaire. La Sbornaja s’est, quant à elle, inclinée 0:3 devant l’Uruguay lors de son ultime sortie dans la poule A et s’est vue reléguée à la deuxième place. Au moins aura-t-elle le plaisir de jouer dans son fief, devant des tribunes combles acquises à sa cause.
Les équipes hôtes n’ont pas toujours réussi à la Roja par le passé. Les hommes de Fernando Hierro ont en outre montré des lacunes défensives, qui pourraient leur être fatales face à l’un des meilleurs buteurs de l’épreuve. Aucun blessé n’est à déplorer et le sélectionneur pourrait apporter des changements à tous les postes, puisque ses différents schémas n’ont pas donné les résultats escomptés jusqu’ici.
Pour la Russie, la défaite face à l’Uruguay n’a pas trop pesé sur la préparation des huitièmes. Elle tentera de tirer les leçons de ses erreurs pour affronter la puissante Espagne. Stanislav Cherchesov dispose d’un effectif au complet. Il espère créer la surprise avec le soutien du douzième homme, et en s’inspirant des performances du Portugal et du Maroc, qui ont réussi à neutraliser la Roja.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …