Home / L'edito / Espérances…

Espérances…

Les étudiants ont, à leur tour, pris le train des manifestations enclenchées le 22 février. Ils ont marché hier dans toutes les villes universitaires du pays, et y ont organisé des sit-in. Comme les précédentes, ces manifestations se sont globalement déroulées dans le calme. Ce qui dénote du civisme de cette élite en devenir, qui aspire comme d’autres franges de la société, au changement du système et à vivre dans une «Algérie digne et fière». Ils ont marché, refusant aussi toute récupération politicienne, selon les échos qui nous sont parvenus d’un peu partout. Cette position honorable à plus d’un titre, est non seulement un indicateur de la conscience «politique» de nos jeunes universitaires, mais aussi de leur capacité à «juger» les politiques, qui ne convainquent décidément pas assez avec leurs discours, ni avec leurs «actes».
Les politiques au sein du pouvoir et de l’opposition, n’ont pas su prévoir ce sursaut populaire. Les premiers se félicitent du fait que le calme a généralement prévalu lors de ces mouvements de foule, alors que les seconds avertissent quant à d’éventuels dérapages, et appellent le pouvoir à prendre en considération les revendications émises par le peuple. Une chose est sûre, cependant : il faut compter sur et avec cette jeunesse à laquelle échoira à l’avenir, de prendre les rênes du pays et de concrétiser leurs rêves les plus fous.
S. M.

Check Also

Presse indépendante, dites-vous ?

Me Ali Yahia Abdennour disait un jour : «Quand je défends les droits de l’Homme, …