Home / Economie / Exportation du pétrole: L’Irak vise le marché iranien

Exportation du pétrole: L’Irak vise le marché iranien

L’Irak commencera à exporter vers l’Iran du pétrole en provenance des gisements de Kirkouk avant la fin janvier en cours, a annoncé, hier, le ministre irakien du Pétrole, Djabar al Louaïbi cité par des agences de presse étrangères. Dans un premier temps, environ 30.000 barils par jour de pétrole brut seront livrés par camion à la raffinerie iranienne de Kermanshah, a précisé le ministre irakien.
L’Irak a vendu 105,5 millions de barils en novembre pour 6,2 milliards de dollars au prix de 57,3 dollars le baril auprès de 30 compagnies étrangères.
En octobre, il avait vendu 103,7 millions de barils pour 5,4 milliards de dollars au prix de 52,5 dollars le baril. L’augmentation est encore plus nette comparée à septembre. L’Irak avait vendu 97,2 millions de barils, pour 4,86 milliards de dollars au prix de 50 dollars le baril. Fin décembre, l’Irak a lancé un appel d’offre pour la construction d’un nouvel oléoduc reliant les champs pétroliers de la province de Kirkouk, à la frontière turque.

R. E.

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …