Home / Temps réel / Exportation vers la Mauritanie: Réunion de coordination hier à Tindouf

Exportation vers la Mauritanie: Réunion de coordination hier à Tindouf

Le ministre du Commerce, Said Djellab, accompagné par le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, ont présidé, hier à Tindouf, la réunion de coordination sur la préparation de la Foire des produits algériens à Nouakchott.
«Notre présence ici est un message clair, pour dire la volonté du gouvernement de réaliser une passerelle et un partenariat économique solide, entre l’Algérie et la Mauritanie», a affirmé M. Djellab, lors d’une réunion au siège de la wilaya de Tindouf, en présence de différents opérateurs algériens relevant de plusieurs domaines, notamment agroalimentaire, pharmaceutique et autres. La rencontre de coordination sur la préparation et l’organisation de la Foire des produits algériens à Nouakchott, ajoute le ministre, signifie que l’Algérie est devenue une puissance économique régionale. Concernant la relance de la foire locale du Mouggar, qui représente un événement important pour les commerçants de la région, M. Djellab a précisé que «dorénavant, cet événement sera exploité à fond avec la participation des étrangers, surtout africains. Cette foire aura lieu fin janvier, avec une invitation pour tous les opérateurs économiques des deux pays». Pour ce qui est de la Foire de l’Algérie à Nouakchott, il fait savoir qu’elle «aura lieu entre les 23 et 29 octobre en cours». «Cette initiative rentre dans le cadre de l’application de la stratégie du gouvernement, pour booster et augmenter les exportations hors hydrocarbures, et ce, par la mise en place des mesures et procédures essentielles pour la coordination dans le domaine économique avec les pays voisins de l’Algérie, à travers la création de passerelles et de traits d’union solides avec ces pays, notamment pour les échanges commerciaux», a-t-il expliqué, précisant que «nos relations sur tous les plans, notamment politique, demeurent excellentes, avec les pays africains en général et les pays voisins en particulier». Il est primordial, selon lui, pour l’Algérie, de développer et exploiter ces bonnes relations dans le domaine économique. D’autre part, il affirme que la préparation matérielle et logistique, et la préparation fiable de la Foire de l’Algérie à Nouakchott , avec notamment, l’inauguration dernièrement, du poste frontalier Mustapha Benboulaid entre les deux pays, représente déjà un point de départ de coopération commerciale. L’ouverture de ce poste frontière va, selon lui, relancer les activités économiques et commerciales des wilayas de la région. Pour sa part, le ministre des transports, Abdelghani Zaalane, a affirmé que son département a mis en place toutes les mesures logistiques et d’accompagnement, pour les opérateurs économiques désirant créer des bases logistiques dans la région. «Nous sommes prêts à accompagner tous les opérateurs économiques, qui veulent réaliser des projets à Tindouf, ainsi que dans les wilayas limitrophes, et des bases logistiques pour transporter convenablement leurs produits», a-t-il assuré. Concernant la grande foire locale d’El Mouggar, il affirme que son département participera par la mise à disposition des moyens de transport, pour faciliter la participation des opérateurs étrangers.

S. M.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …