Home / Sports / FAF: Le Bureau fédéral va-t-il dissoudre la LFP de Kerbadj ?

FAF: Le Bureau fédéral va-t-il dissoudre la LFP de Kerbadj ?

Le Bureau Fédéral de la FAF (Fédération algérienne de football) tiendra une réunion importante et très attendue ce dimanche à Sétif qui a été choisie pour rendre hommage au supporter décédé lors du match entre le CR Aïn Kebira et le WR Aïn Touila.

La direction de la FAF veut «apaiser les tensions entre les deux clubs et permettre aux membres du Bureau Fédéral de se rendre collectivement chez la famille du défunt pour lui présenter leurs condoléances de vive voix». Plusieurs chauds et épineux dossiers sont à l’ordre du jour de ce premier conclave hors de la capitale, à leur tête celui des clubs interdits de recrutement dont les licences de leurs nouveaux joueurs sont bloqués au niveau de la LFP. Un nouveau délai est accordé à ces clubs pour régler leurs contentieux au niveau de la Chambre de résolution des litiges alors que le mercato hivernal a été bouclé le 15 janvier. Pas moins de 40 nouveaux joueurs, dont des étrangers, n’ont pas encore obtenu leurs licences et risquent de se retrouver au chômage si l’interdiction de recrutement n’est pas levée sur leurs clubs. La LFP et son président sont sur la sellette pour avoir accepté les dossiers des nouvelles recrues de ces clubs interdits de recrutement et pour avoir surtout délivré les licences de Banouh et d’Aouadj à l’ES Sétif qui figure parmi ces formations interdites de recrutement, et ce pour ne pas priver ces deux joueurs de la Ligue des champions d’Afrique. Certains membres du Bureau Fédéral comptent proposer aujourd’hui la dissolution de la LFP de Mahfoud Kerbadj et l’installation d’un comité provisoire pour gérer les championnats des Ligues 1 et 2 Mobilis jusqu’à la fin de la saison. La LFP agit par délégation de la FAF conformément au règlement du football professionnel et à la convention signée entre les deux instances en 2011. La cohabitation est devenue impossible entre les deux parties et c’est pour cette raison que certains membres du Bureau Fédéral sont pour la résiliation de cette convention. C’est une procédure légale pour se débarrasser de Mahfoud Kerbadj qui est revenu sur sa décision de quitter la LFP sur insistance des présidents de clubs, mais aussi du Ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali. Le Bureau Fédéral va-t-il dissoudre la LFP ? Réponse aujourd’hui à l’issue de cette réunion du BF au cours de laquelle la commission d’enquête sur les ligues devra présenter son rapport final sur les enquêtes menées au niveau de la LRFCNE (Ligue régionale de Constantine) et la LFWB (Ligue de wilaya de Béjaïa) dont les présidents respectifs Mohamed Dehamchi et Kamel Mahindad ont démissionné. Le dossier de l’arbitrage sera à nouveau au menu de la réunion d’aujourd’hui surtout que des voix réclament encore le départ de Mokhtar Amalou, chargé par le président de la FAF, Kheireddine Zetchi de désigner des arbitres pour les matches des deux championnats professionnels.

Larbi Bouazza

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …