Home / Algérie / Festival de la poterie de Maâtkas: Il aura lieu du 25 au 29 juillet

Festival de la poterie de Maâtkas: Il aura lieu du 25 au 29 juillet

«La 8e édition du festival culturel local de la poterie de Maâtkas se tiendra officiellement du mercredi 25 au dimanche 29 juillet», a fait savoir le commissariat du Festival. Cette nouvelle édition organisée sous l’égide du ministère de la culture du wali et du P/APW de Tizi Ouzou en collaboration avec les P/APC des communes de Maâtkas et souk El Tenine sera abritée par le collège Ounar Mohamed.
L’annonce de la tenue officielle de l’édition est un vrai soulagement pour, non seulement les potiers de la région amis aussi pour toute la wilaya. Car en effet, une véritable menace a pesé sur ce Festival dont l’édition 2017 n’a tout simplement pas eu lieu en raison du manque de financement. En raison de la politique d’austérité financière qu’a connu le pays aucune subvention n’avait été allouée à cette manifestation qui après 11 éditions de organisées comme fête de la poterie de Maâtkas, a été érigé en 2010 en Festival local de la poterie.
L’annulation de la 8e édition qui devait avoir lieu l’année dernière avait fait réagir, pour rappel, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi qui, lors d’une visite de travail effectuée au début de l’année dans la wilaya de Tizi-Ouzou avait appelé les organisateurs de ce Festival à fixer une date adéquate et pérenne pour éviter le changement de la tenue de ce genre d’évènement quel que soit le motif. Un autre fête de la poterie a été aussi mise en place depuis deux années au village Ath Khir relevant de la commune d’Ait Khellili (Daïra de Mekla), à 35 Km à l’est de Tizi Ouzou.
Les femmes du village Ath Khr, tout comme celles de Maâtkas, perpétuent cet art artisanal ancestral transmis de génération en génération.
Ces deux manifestations visent non seulement à faire découvrir aux visiteurs, nombreux du reste, un vaste panorama d’activités, de les inciter à participer, à apprendre et à s’initier aux métiers de la terre, mais également à promouvoir le travail de l’argile dans une optique pédagogique et culturelle, de transmettre et partager les compétences entre participants, de défendre le professionnalisme des potiers et potières et la qualité et la diversité des œuvres.
La poterie à l’instar d’autres produits artisanaux que l’on affectionne à travers certaines régions de la wilaya de Tizi Ouzou, comme le tapis à Ath Hichem, le bijou à Ath Yenni, l’osier à Aïn Meziab, la forge à Bouzguène etc, a su résister et se maintenir grâce à la transmission de génération en génération. Durant les siècles et malgré les développements technologiques qui ont donné un sérieux coup à certaines activités artisanales, comme l’utilisation du plastique et de l’aluminium pour fabriquer des ustensiles, la poterie a su quand même résister grâce peut être à son originalité, ses décorations et ses motifs qui sont d’une variété phénoménale.

Brahim B.

Check Also

Fête de l’indépendance.. Le vendredi chômé et payé

La journée du vendredi 5 juillet 2019, coïncidant avec la fête de l’Indépendance, sera chômée …