Home / Société & Region / Fête du tapis de GhardaÏa: Clôture de la 50e édition

Fête du tapis de GhardaÏa: Clôture de la 50e édition

La cinquantième édition de la fête nationale du tapis a pris fin, mercredi soir à Ghardaïa, après une participation de plus de 112 exposants provenant de différentes régions du pays à l’exposition-vente organisée au palais des expositions du quartier Bouhraoua. Initiée par la Chambre de l’artisanat et des métiers, en partenariat avec la wilaya de Ghardaïa et la direction locale du Tourisme et de l’Artisanat, cette fête a permis d’exposer des produits de l’art traditionnel, produit authentique qui reflète à la fois l’histoire, les traditions ancestrales et l’identité des familles algériennes.
Cette exposition vente de l’artisanat traditionnel, notamment le tapis de laine pure, issu des différentes régions du pays, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du secteur, visant à promouvoir la commercialisation des produits artisanaux.
Cette manifestation (17- 21 mars) a connu la participation d’artisans de plus d’une trentaine de wilaya du pays qui excellent dans la confection et le tissage des tapis et autres vêtements de pure laine. A travers l’organisation de cette exposition-vente, dont le nombre de visiteurs a atteint près de 5.000 personnes, les organisateurs ont visé à promouvoir le secteur de l’artisanat dans la région en faisant connaître les produits locaux notamment le tapis, en aidant les artisans et tisseuses à mieux commercialiser leurs produits sans intermédiaire et en facilitant l’échange de leurs expériences. Cette manifestation, inaugurée par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a été marquée par un taux de participation féminine de plus de 70 %, issue de différentes régions du pays, qui ont confectionné avec doigté et finesse, avec l’ambition de promouvoir le savoir-faire de la femme artisane et de relancer le secteur de l’artisanat qui demeure un trésor et le témoignage d’un art manuel ancestral.
Un défilé haut en couleur de chars orné de tapis et d’autres objets de l’artisanat traditionnel avait ponctué la cérémonie d’ouverture de cette 50e édition placée sous le signe de : «Le tapis: prolongement civilisation el, défi économique et consécration de l’unité nationale». La clôture de l’exposition-vente de produits de l’artisanat, organisée dans le cadre de la fête du tapis, a donné lieu à une cérémonie de remise de prix aux meilleurs stands, chars et tapis, en présence des autorités de la wilaya. Le prix du meilleur tapis a été décerné aux artisans de la commune de Ghardaïa, celui du meilleur stand à ceux de la commune de Mansourah (Ghardaïa), tandis que le prix du meilleur char ayant participé au défilé d’ouverture est revenu aux artisans de la commune de Bounoura (Ghardaïa).

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …