Home / Economie / Foncier industriel à Tizi-Ouzou: 75 actes de concession annulés

Foncier industriel à Tizi-Ouzou: 75 actes de concession annulés

Sur ces 75 actes de concession ou de cession annulés, 10 concernent des lots relevant de zones d’activité gérées par l’Unité de Tizi-Ouzou de gestions des zones industrielles et d’activité

Un total de 75 actes de concession de foncier industriel ont été annulés, et 67 investisseurs bénéficiaires de lots de terrains dans des zones d’activité de la wilaya de Tizi-Ouzou, ont été mis en demeure d’entamer leur projets, a indiqué la direction locale de l’Industrie et des Mines (DIM). Ces mesures ont été prises dans le cadre d’une opération d’assainissement du foncier industriel, lancée par la wilaya, et visant à récupérer des lots de terrain affectés pour la réalisation de projets d’investissements, qui n’ont pas été concrétisés depuis plus de 20 ans dans certains cas, en vue de leur réaffectation à des porteurs de projets demandeurs de foncier, indique un document de la DIM. Sur ces 75 actes de concession ou de cession annulés, 10 concernent des lots relevant de zones d’activité gérées par l’Unité de Tizi-Ouzou de gestions des zones industrielles et d’activité (UGZIA), dont 6 sont implantés dans la zone d’activité de Boghni, 23 dans celle d’Aboudid (Larbaa n’Ath Itrathen) et 2 à Azeffoune. Ce même organisme a aussi fait établir, par un huissier de justice, un total de 19 constats de terrains nus en prévision d’annulation d’actes de concessions. Les 65 autres actes de concession ou de cession annulés concernent des lots relevant des zones d’activité gérées pour l’Agence foncière de wilaya (AFW-TO), dont 51 au niveau de la zone d’activité de Tadmait, 11 à Tala Athmane et 3 à Makouda, ajoute le texte. S’agissant des 67 mises en demeure adressées aux bénéficiaires de foncier industriel, qui n’ont pas encore concrétisé leurs projets, 54 ont été adressées par l’UGZIA à des attributaires de lots de terrain dans les zones d’activité de Mouldiouane (3 investisseurs), à Azeffoun (23), à Draa Ben Khedda (18) et à Fréha (10). L’Agence foncière de wilaya a, pour sa part, adressé des mises en demeure de lancer les travaux de réalisation de leurs projets dans les meilleurs délais, à 8 bénéficiaires de lots à Tala Athmane, 3 à Tadmait, 1 à Makouda et 1 autre ayant bénéficié d’une concession hors zones d’activité, a-t-on précisé. La wilaya de Tizi-Ouzou compte un total de 17 zones, dont 16 zones d’activités et une zone industrielle, totalisant 351,92 ha et 1.231 lots dont 1.096 ont été attribués, et 123 sont disponibles. Concernant les investissements, un total de 150 projets sont en activités, 144 autres en cours de réalisation, alors que 393 projets n’ont pas été lancés en réalisation, 20 sont à l’arrêt et 47 réalisés mais ne sont pas entrés en activité. Pour augmenter le foncier industriel local et encourager l’investissement, Tizi-Ouzou a bénéficié de la création de deux nouvelles zones d’activité, au niveau des communes de Timizart et Fréha, totalisant 56,73 ha et 44 lots, dont 39 parcelles ont été attribuées. Les projets en cours de réalisation au niveau de ces deux zones sont au nombre de 36.
La wilaya a également bénéficié de l’inscription de deux zones industrielles à Draa El Mizan/Tizi-Gheniff, totalisant 45,69 ha et 24 lots, et dont l’enquête parcellaire et la phase d’expropriation sont en cours. Quant au parc industriel prévu dans la localité de Souamaa, sur une superficie de 327 ha, créée en 2012, ce projet, qui a été doté d’une enveloppe financière de plus de 9,3 milliards de DA pour étude et réalisation, est à l’arrêt suite à une opposition «farouche» des riverains, a-t-on rappelé.

A. Mohamed

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …