Home / Actualité / Formule de Logement promotionnel aidé (LPA): Les inscriptions débutent aujourd’hui

Formule de Logement promotionnel aidé (LPA): Les inscriptions débutent aujourd’hui

La Caisse nationale du logement a annoncé, hier, que les inscriptions pour la formule LPA débutent aujourd’hui au niveau des communes. Tout en précisant les modalités d’accès à ce type de logement, la CNL met à la disposition des futurs souscripteurs, le formulaire de demande d’aide à l’accession à la propriété, qui peuvent être téléchargés à partir de son site web. En plus de la liste des documents à fournir, ces formulaires dûment remplis pourront être déposés au niveau des communes. En effet, de nombreux algériens souhaitent acquérir un logement, et la formule Logement promotionnel aidé vient à point nommé répondre à la demande de ceux qui n’ont pu bénéficier d’autres programmes. Destinée à la classe moyenne, cette formule, comme le précise la Caisse nationale du logement, propose un type d’habitat social de type F2 à F5, s’adressant à la classe moyenne, dont le salaire ne dépasse pas six fois le SNMG. La catégorie concernée est celle qui n’est pas éligible à l’AADL et au LPP. Selon la CNL, «les informations et pièces justificatives sollicitées dans les formulaires visent à permettre de vérifier l’éligibilité des souscripteurs aux conditions fixées par la loi notamment en termes de critères de revenus».
Dans le formulaire, il faut mentionner, la situation professionnelle, le revenu mensuel du souscripteur et de son conjoint, si ce dernier est marié, la typologie du logement souhaité. Parmi les champs à remplir obligatoirement, celui de la déclaration de non- possession de biens immobiliers et de non-bénéfice d’une aide de l’Etat, en plus des documents à fournir (fiches de paie, copie de la carte d’identité nationale…) la CNL précise qu’elle «se réserve le droit d’exiger toute autre pièce justificative et d’opérer tout contrôle». Ainsi, comme l’avait annoncé récemment le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, les inscriptions à la formule Logement promotionnel aidé (LPA) se feront au niveau des communes, estimant que «le président de l’Assemblée populaire communale (est) le mieux placé pour connaître la situation de ses administrés». Les citoyens pourront donc se présenter au niveau de leur commune de résidence pour s’inscrire et déposer leur dossier. Ce dossier, composé de 20 pièces administratives, devra comporter impérativement le négatif, un document prouvant que le postulant ne possède pas de lot de terrain à bâtir, de permis de construire et aucun logement propriété de l’Etat. Cette formule est le résultat d’une révision de plusieurs modèles d’accès à la propriété lancés depuis des années comprenant 70.000 unités à travers le pays.

25% versés au lancement des travaux

Il faut savoir que le logement sera payable en cinq tranches, dont la première – au lancement des travaux – représente entre 20 et 25% du prix total, 15% à l’achèvement des fondations, 35% à l’achèvement des gros œuvres et 25% à l’achèvement des travaux des VRD. Le souscripteur versera les 5% restants à la prise de possession de son logement, remis avec le certificat de conformité. Pour ce qui est du prix du mètre carré, le ministre de l’Habitat l’avait estimé à 50.000 dinars, hors prix du foncier, tout en précisant que «le coût varie selon l’aide de l’Etat», mais dépendra également de «l’importance de la zone où seront construits ces logements, puisque le coût du mètre carré au Sud n’est pas le même qu’à Alger».
Il faut rappeler que le souscripteur peut bénéficier d’une aide financière de l’Etat à hauteur de 700.000 dinars. Cette aide sera attribuée par la Caisse nationale du logement (CNL), versée directement dans le compte du promoteur. Enfin, dans la région du Grand Sud, il est prévu la réalisation d’agglomérations de logements individuels.

Malika B.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …