Home / Actualité / gaid salah estime que «Certaines parties sont dérangées de voir l’Algérie stable».. L’appel à la vigilance de l’ANP

gaid salah estime que «Certaines parties sont dérangées de voir l’Algérie stable».. L’appel à la vigilance de l’ANP

Ces mêmes parties que Gaïd Salah n’a pas identifiées «veulent la (l’Algérie, Ndlr) ramener aux douloureuses années de braise, lors desquelles le peuple algérien a vécu toutes formes de souffrances et payé un lourd tribut».

À partir de Tipasa où il effectuait hier une visite de travail à l’Académie militaire de Cherchell, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a réagi aux manifestations populaires qui se poursuivent à travers le pays contre un cinquième mandat du Président Bouteflika et pour le changement du régime. Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’est attaqué à des parties qui, selon lui, sont gênées de voir l’Algérie retrouver sa stabilité et sa sécurité. «Le fait que l’Algérie a pu réunir les facteurs de sa stabilité à travers l’éradication du terrorisme et la mise en échec de ses objectifs grâce à la stratégie globale et rationnelle adoptée, puis grâce à la résistance résolue dont a fait montre le peuple algérien, à sa tête l’Armée nationale populaire, aux côtés de tous les autres corps de sécurité, a déplu à certaines parties qui sont dérangées de voir l’Algérie stable et sûre», a déclaré le vice-ministre de la défense nationale, lors d’une allocution d’orientation prononcée devant les cadres militaires, et suivie via visioconférence par l’ensemble des personnels relevant des unités de la 1re Région.
Ces mêmes parties que Gaïd Salah n’a pas identifiées «veulent la (l’Algérie, Ndlr) ramener aux douloureuses années de braise, lors desquelles le peuple algérien a vécu toutes formes de souffrances et payé un lourd tribut». Rappelant avoir été toujours et à chaque occasion «franc et sincère, tout en assumant de dire la vérité» plus particulièrement «lorsqu’il s’agit de la sécurité et la stabilité du pays», le général de corps d’armée soutient que «ce peuple digne, authentique et conscient, qui a vécu ces dures épreuves et subi leurs affres, ne pourra, en aucun cas, mettre en péril sa sécurité et sa quiétude». Des propos qui appellent à l’apaisement, au calme et à ne pas suivre ces «parties» accusées de vouloir à nouveau faire basculer le pays dans le chaos.
Gaïd Salah, qui n’a pas évoqué dans son discours l’élection présidentielle du 18 avril prochain et la réunion des conditions nécessaires à son bon déroulement, comme il l’a fait lors de précédentes sorties, s’est contenté de lancer des messages au peuple.  Pour lui, il n’est pas question de revenir aux années de la décennie noire, puisque l’armée saura faire face aux tentatives de retour en arrière en étant le garant de la sauvegarde et de la stabilité. «Nous sommes conscients que cette sécurité et cette stabilité ainsi retrouvées continueront à s’ancrer et s’enraciner, que le peuple algérien continuera à en jouir, et que l’Armée nationale populaire demeurera le garant de cet acquis si cher, grâce auquel notre pays a retrouvé sa notoriété», a insisté le chef d’état-major de l’ANP, non sans appeler les Algériens qui continuent de manifester pacifiquement pour le changement de faire preuve d’intelligence en évitant à l’Algérie des menaces aux conséquences inconnues, et ce, en vantant sa contribution dans la victoire arrachée contre le terrorisme.
«Ce peuple qui a mis en échec le terrorisme et déjoué ses desseins et visées,est celui-là même qui est appelé, aujourd’hui, à savoir comment se comporter face à la situation que traversent son pays et son peuple, et comment s’ériger en rempart contre tout ce qui pourrait exposer l’Algérie à des menaces aux retombées imprévisibles», a soutenu le vice-ministre de la Défense nationale. A l’occasion de sa visite, Ahmed Gaïd Salah a, par ailleurs, insisté sur le fait que les éléments de l’ANP, toutes catégories confondues, «ont fait montre d’un haut degré de conscience quant à l’impératif de réunir tous les facteurs de force en termes de formation, d’enseignement, de préparation et de professionnalisme sur le terrain, et ce, outre l’emploi judicieux, voire optimal, des équipements et des matériels modernes en dotation». «Œuvrer à réunir tous ces facteurs constitue à la fois un engagement pour la préservation de l’intégrité territoriale de notre chère Algérie. Tout cela dénote clairement l’importance majeure accordée à l’accomplissement des nobles missions assignées dans le but de préserver la sécurité de notre patrie et sauvegarder son indépendance, sa souveraineté et sa stabilité», a conclu le chef d’état-major de l’Armée.
Amine Berkane

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …