Home / Société & Region / Ghardaïa.. Les entreprises locales ont exporté pour 82,3 millions DA

Ghardaïa.. Les entreprises locales ont exporté pour 82,3 millions DA

«Un volume de 82,3 millions DA a été réalisé en 2018 par les exportations de produits manufacturés par des entreprises de la wilaya de Ghardaïa affiliées à la Chambre de commerce et de l’industrie du M’Zab (CCI-Mzab)», selon un bilan établi par cet organisme.

«Ces exportations d’un tonnage de plus de 293 tonnes ont porté sur différents articles, en particulier des produits de verrerie, de plasturgie, de produits de textile, de tapis, d’huile d’olive, d’eau de fleur et de dattes de qualité supérieure ‘Deglet-Nour’ et ses dérivés», a précisé le directeur de la CCI-M. «Les pays du Maghreb (Tunisie, Mauritanie et Maroc), le Sénégal, le Canada, la Belgique et les pays du Golfe (Qatar, Oman et Emirats Arabes Unis) sont les principales destinations des exportations de quelques entreprises de Ghardaïa qui ont déclaré leurs activités auprès des services de la CCI-M», a ajouté M. Mustapha Nedjar. «Les entreprises exportatrices de Ghardaïa ambitionnent de tripler leur chiffre d’affaires à l’exportation», a indiqué le directeur de la Chambre en soulignant qu’une large gamme de produits fabriqués à Ghardaïa peut être exportée. «Ces résultats reflètent la grande diversité et le dynamisme des opérateurs économiques de la région, notamment en matière de marketing, et leur participation aux différentes foires internationales, notamment en Europe et dans les pays africains», a expliqué à l’APS le directeur CCI-M. «De nombreux industriels de la wilaya ont investi les marchés subsahariens qui présentent un fort potentiel à l’exportation, notamment en produits de plastiques, la chaux, les cosmétiques et l’agro-alimentaire (pâtes alimentaires), les olives conditionnées ainsi que l’exportation de dattes communes», a-t-il révélé. «Des exportateurs de la wilaya de Ghardaïa non affiliés à la CCCI-M exportent également leurs produits à partir des ports du Nord du pays et ne sont pas comptabilisés par nos services», a aussi fait remarquer M.Nedjar. Selon le responsable de la chambre du commerce, les entreprises de la wilaya de Ghardaïa s’attendent pour l’année en cours à un chiffre d’affaire plus important à l’exportation, avec l’encouragement des pouvoirs publics aux exportations hors hydrocarbures. «Cette prévision haussière est également justifiée par l’intérêt accordé par de nombreux marchés africains, européens et méditerranéens aux produits agricoles algériens, particulièrement ceux estampillés «Bio», ainsi que des plantes médicinales et aromatiques et à l’artisanat algérien grâce au travail de promotion effectué durant les différents Salons et foires internationaux», a-t-il indiqué. Créée en 1958, la Chambre du commerce et de l’industrie du M’zab regroupe actuellement quelques 200 opérateurs économiques employant plus de 3.000 travailleurs. Elle entreprend de nombreuses actions visant à la promotion et au développer du tissu économique de la wilaya, particulièrement les secteurs du commerce, de l’industrie, des services et du BTPH.
«Elle organise également, des séminaires de vulgarisation et de sensibilisation concernant l’arsenal juridique relatif au développement économique ainsi que des cours de formation pour les opérateurs économiques», signale-t-on à la CCI-M.

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …