Home / Actualité / Grève illimitée du Cnapeste: Le DE de Tizi Ouzou appelle les enseignants à la sagesse

Grève illimitée du Cnapeste: Le DE de Tizi Ouzou appelle les enseignants à la sagesse

Suite à l’appel à une grève illimitée initiée par le Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique élargi (Cnapeste) à partir du 30 du mois en cours, le directeur de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou, Ahmed Lalaoui, a appelé les enseignants des trois paliers du secteur à boycotter cette grève et de prendre en main l’avenir des élèves de la wilaya avant toute considération. S’exprimant en marge de la réunion regroupant les membres de la commission ministérielle avec les inspecteurs de l’éducation qui a eu lieu avant-hier au niveau du lycée Stambouli, sis au chef-lieu de Tizi Ouzou, le DE a invité les enseignants à surseoir au mouvement de grève illimitée initié par le Cnapeste à compter du 30 du mois en cours. «Il faut penser à l’avenir de nos élèves qui sont les victimes de ces protestations, notamment ceux des classes d’examens de fin d’année», a-t-il estimé. D’après le même responsable, la commission ministérielle a estimé que les établissements scolaires de la wilaya ont enregistré un retard des cours de 25 jours suite à la grève illimitée déclenchée au mois de novembre dernier. «Contrairement aux autres régions du pays, nos établissements scolaires ont enregistré 25 jours de retard de cours, ce qui est rattrapable. Mais, ajoute-t-il, sauf si les enseignants prennent part à cette éventuelle grève du 30 janvier. Dans ce cas, ce serait très difficile de rattraper les cours», a-t-il averti. Le même responsable a tenu à féliciter certaines réactions émanant de l’opinion publique sur les réseaux sociaux, en l’occurrence sur Facebook, qui appellent les enseignants à la sagesse pour l’intérêt des élèves et de la wilaya. «Je suis de plus près ce qui se dit sur les réseaux sociaux sur cette énième protestation décidée par le Cnapeste et je tiens à féliciter les internautes qui plaident pour le boycott de cette grève», a-t-il indiqué. S’agissant des résultats de la réunion de la commission ministérielle-inspecteurs de l’éducation nationale, le premier responsable local de l’éducation a affirmé que cette rencontre a pour objectif d’établir un plan de travail pour le rattrapage des cours suite au mouvement de protestation déclenché au mois de novembre dernier. «Nous rassurons les parents d’élèves que les cours seront rattrapés. D’ailleurs, un calendrier d’heures supplémentaires sera mis en place à cet effet», a-t-il dit.

Z. C. Hamri

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …