Home / Algérie / Grève surprise du personnel de Tassili Airlines: Plusieurs vols annulés

Grève surprise du personnel de Tassili Airlines: Plusieurs vols annulés

La compagnie aérienne nationale Tassili Airlines a été paralysée, hier matin, par une grève surprise de son personnel, provoquant des perturbations et l’annulation de neuf vols, dont un à l’international. Après moult tractations, les grévistes ont suspendu leur mouvement en fin de journée.

Ce sont tous les équipages de la compagnie algérienne, Tassili Airlines, pilotes, stewards et hôtesses, qui ont entamé ce débrayage, à seulement dix jours après la grève surprise de son personnel navigant commercial (PNC). En fin de journée, le mouvement de grève des travailleurs de Tassili Airlines a pris fin. Contacté, le chargé de communication de la compagnie aérienne, Karim Behar, a affirmé que le personnel gréviste a décidé la suspension de leur mouvement suite à une réunion avec le PDG de la compagnie, Belkacem Harchaoui. «Les deux parties se sont rencontrées et les portes du dialogue sont toujours ouvertes pour l’élaboration d’une plate-forme de revendication, sur laquelle discuter», a souligné Behar qui a précisé à l’occasion, qu’aucune revendication n’a été formulée par les grévistes avant l’entame de ce mouvement. «Nous n’avons rien reçu des revendications des travailleurs grévistes. La sagesse voudrait qu’il y ait un terrain d’entente pour le bien-être de tout le monde», a-t-il expliqué. Les raisons de cette grève inopinée, restent inconnues. Selon Karim Behar, la direction n’a reçu aucun préavis, ni plate-forme de revendications. «Ce sont des pilotes et le personnel de cabine qui sont en grève. La direction n’a reçu aucun préavis de grève», a-t-il souligné, précisant : «Nous n’avons reçu aucune plate-forme pour le moment contenant une revendication syndicale». Selon Behar, des négociations avec les représentants des travailleurs ont commencé suite au premier mouvement de débrayage, le 16 novembre dernier. «Nous avons tenu une première réunion avec les représentants du personnel mercredi passé, et nous avons programmé une seconde rencontre pour le 3 décembre prochain, pour discuter des revendications, et que la direction n’a reçu aucune plate-forme jusqu’à aujourd’hui», a-t-il ajouté. Il s’agit de la seconde grève du personnel navigant de Tassili Airlines en dix jours.
Les personnels de Tassili Airlines portent plusieurs griefs concernant la gestion de l’entreprise et revendiquent une amélioration des conditions de travail. Soutenu par le syndicat UGTA, le personnel navigant commercial (PNC) de cette compagnie aérienne avait entamé un premier débrayage, le 16 novembre dernier. Il réclamait plus de respect à l’égard «du régime du travail, celui des repos légaux et des procédures de sécurité, de sûreté et commerciales». Il exige également «l’établissement d’un classement professionnel, mais aussi l’attribution d’une manière équitable des congés annuels». Les grévistes réclament «les moyens nécessaires et le matériel requis pour des conditions de travail équilibré et favorable», entre autres, «l’amélioration des conditions d’hébergement hors base et le changement du catering destiné aux équipages». Par ailleurs, plusieurs passagers ayant été surpris par ce mouvement de grève imprévu, paralysant le trafic aérien au niveau de l’aéroport Houari-Boumediene, n’ont pas caché leur mécontentement.

Fella H.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …